Emission 86-4: faut-il bloguer de manière anonyme?

Ecoutez la rubrique (22 min. et 11 sec.)

[Photos: Philippe Couve/RFI & DR]

Sommaire

Chaque semaine, la 4e partie de l'Atelier des médias est baptisée MondoBlog. C'est l'actaulaité des blogs et des blogueurs francophones et des conseils pour bien bloguer en compagnie de Cédric Kalonji.

Une émission réalisée par Simon Decreuze

Vu et lu sur les blogs cette semaine par Cédric Kalonji

  • En me baladant sur la blogosphère africaine, je suis tombé sur des réfléxions et questionnements de quelques blogueurs sur le developpement et la pénétration d'Internet et des nouvelles technologies en Afrique francophone. Sur le blog du petit nègre, il parle de son agacement par rapport à ce developpement qui se fait au ralenti en Afrique francophone et qui est un peu plus important du côté anglophone, avec le Kenya, l'Afrique du sud et les autres. Parmi les remarques, il y a par exemple le fait que le Web francophone n'a pas de site de référence et encore moins de pays de référence.
  • Sur le blog Afrique 2.0, je suis tombé sur un article qui essaie de comparer ces nouveaux outils en ligne comme Twitter en Afrique à la radio et la télévision. Et le constat dressé est que ces médias traditionnels restent des outils de communication de masse par excellence et le plus utilisés. Nous ne sommes pas encore à un stade où on peut parler à l'Afrique par le Web.
  • La monarchie britannique a ouvert un compte sur Twitter. Et depuis l'annonce du lancement du Twitter de la "british Monarchy" le 10 juillet dernier, la fréquentation grimpe à une vitesse vertigineuse.

Google ne bloque plus l'argent des blogueurs africains

On revient cette semaine sur l'un des sujets qui a provoqué le plus d'intérêt ces derniers mois dans MondoBlog, il s'agit de ces blogueurs africains qui ont toutes les peines du monde à encaisser les chèques que leur envoie Google (voir le dossier).

Naomed, membre de l'Atelier des médias, a constaté que les choses se sont améliorées à Dakar pour les blogueurs qui veulent encaisser des chèques émis par Google.

Faut-il bloguer de manière anonyme ou pas ?

Pour diverses raisons, certaines personnes préfèrent rester dans l'ombre, pendant que d'autres utilisent le Blog et les autres outils de Web 2.0 pour faire leur promotion
personnelle.S'il y a des avantages à publier sa vraie identité, il y a aussi des inconvénients. On peut citer l'exemple de cette blogueuse cubaine, Yoani Sánchez. qui est sous surveillance à Cuba, ou encore l'exemple de cette prof d'université tunisienne condamnée à 8 mois de prison pour propagation de fausse rumeur sur Internet.

  • Jules du blog Diner's room blogue sous pseudonyme notamment concernant la politique française.
  • Sami Ben Abdallah qui blogue sous son nom (www.samibenabdallah.com) à propos de la politique en Tunisie.
  • Naomed qui blogue sous pseudonyme à propos de la politique sénégalaise sur Politique au Sénégal.

La conservation se poursuit dans le bonus de l'Atelier des médias

Ecoutez le bonus (9 min. et 12 sec.)

Le conseil de Cédric Kalonji

Il y a moyen de cacher son identité mais il faut faire attention à quelques petits détails. Pour commencer, il faut déjà créer une adresse e-mail spécialement pour le Blog anonyme. Et attention en ce qui concerne cette adresse, elle ne doit être liée à aucune information personnelle identifiable. Le deuxième exercice que connaissent bien les chinois c'est de masquer son adresse IP. Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, c'est une identité, un peu comme le numéro de téléphone de la connexion Internet que vous utilisez. Donc si cette adresse est affichée, elle peut être utilisée pour retracer la personne qui l'utilise.

Pour les membres de l'Atelier, nous proposons un lien sur une documentation pour le blogueur anonyme ainsi que le guide du blogueur et du cyberdissident édité par Reporters sans frontières.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...