Écoutez le reportage (19 min. et 37 sec.)


Depuis un mois, des manifestants antigouvernementaux occupent le cœur du quartier d'affaires de Bangkok. Ils demandent la dissolution du Parlement et de nouvelles élections. Jusqu'à peu, ces « chemises rouges » avaient plusieurs radios sympathisantes dans la capitale thaïlandaise mais elles ont pratiquement toutes été fermées sur intervention des autorités. La « Radio communautaire de Ratchaprasong », mieux connue sous le nom de la « Radio des chemises Rouges » est la seule à avoir survécu. Installée avec des bouts de ficelle au beau milieu des manifestants, elle émet 24h sur 24 (quand les conditions techniques le lui permettent). Elle sert de relai d’information entre les militants et diffuse les discours des leaders des chemises rouges qui se succèdent sur une grande scène.

Notre reportrice, Marie Normand, est allée rencontrer les équipes et les auditeurs de ce média partisan qui se considère comme le fer de lance de la liberté d’expression en Thaïlande. Vous pouvez écouter son reportage, ci-dessus.


(crédits photos: Bannière Nate Robert, studio de la radio Marie Normand)

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...