Ecoutez le reportage (17 min. et 30 sec.)

Le reportage que nous vous proposons est un remix d'un documentaire exceptionnel. Ce documentaire, c'est un film qui s'appelle Burma VJ qui a été réalisé par des vidéastes amateurs en Birmanie lors des manifestations contre la junte et lors de la répression qui a suivi en septembre 2007. "Burma VJ" pourrait se traduire par "Vidéo journaliste en Birmanie". Le documentaire montre comment des hommes et des femmes ont pris tous les risques pour témoigner des manifestations qui défiaient la junte au pouvoir et pour faire parvenir ces images à l'étranger afin qu'elles soient portées à la connaissance de l'opinion publique internationale.

Le film Burma VJ est actuellement dans la pré-sélection pour les Oscars d'Hollywood dans la catégorie documentaire. Le film a été produit par une société de production danoise (Magic Hour films) et réalisé par Anders Østergaard. Le réalisateur a monté les images tournées par les militants pro-démocratie sur le terrain. Une partie des images (celle qui montrent la base arrière de ses vidéastes amateurs en Thaïlande) ont été rejouées après-coup pour les besoins du film car elles n'avaient pas été filmées sur le moment.

Le film a déjà obtenu une série impressionnante de récompenses en Europe et aux Etats-Unis. (voir le site du film, en anglais / voir le film sur YouTube en version anglaise)

Dans le reportage audio que je vous propose, vous entendrez des extraits du film ainsi que les témoignages de

  • Sandrine Boo, de la société de production Magic Hour Films à Copenhague au Danmark
  • Sophie Malibeaux, journaliste à RFI, spécialiste de la Birmanie. Elle vient de participer à l'ouvrage "Win Tin, une vie de dissident" publié aux éditions RFI-Michel Lafont

Un reportage mis en ondes par François Porcheron

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Merci à RFI de rendre hommage aux démocrates birmans qui, par la voie de la politique comme Win Tin, ou par la voie de témoignages comme les videastes et autres correspondants, prennent des risques fous pour éviter l'enfermement total dans lequel la junte militaire les coince.
    J'espère qu'on pourra bientôt voir le film VJ Burma en salles, et aussi en DVD.

    Pour Zarganar,
    humoriste, comédien et réalisateur de films Birman,
    en prison pour les 34 ans à venir.
    (son comité de soutien d'Amnesty International)
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...