Elections européennes en mai 2014

Le Buzz européen de Maria Afonso

 

Les élections européennes se dérouleront du 22 au 25 mai prochain partout dans l’Union européenne. En France, elles auront lieu le dimanche 25 mai. Tout citoyen européen qui réside en France peut y participer dans les mêmes conditions qu'un électeur français. Mais pour exercer ce droit de vote, il faut être inscrit sur les listes électorales.  

Si vous n’êtes pas encore inscrit, vous avez encore deux jours, soit jusqu’au 31 décembre. Il faut vous rendre auprès de la mairie de votre ville, fournir une carte d’identité, un passeport ou une carte de séjour et un justificatif de domicile.

Et de nombreux européens se posent la question de leurs droits électoraux comme Rita, une italienne qui vit en Espagne. Raquel Moreno Vicente, responsable du centre Europe Direct Andalucía Rural lui répond.

 

"Vous devrez aussi vous engager à ne voter qu'une seule fois lors de ces élections"

 

Pour sensibiliser les Européens, le Parlement de Strasbourg s’adresse directement à eux via une vidéo avec un slogan un peu passe partout : Agir, Réagir et Accomplir conjugué dans les 23 langues de l’Union.

 

 

Près de 390 millions d’Européens seront appelés aux urnes pour choisir la composition du 9ème Parlement européen.

Les règles ont changé et pour la première fois chaque groupe politique va designer sa ou son candidat au poste de président de la Commission. C’est déjà fait pour le parti socialiste européen : Martin Schulz sera son candidat. Le Parti populaire européen, qui regroupe les droites européennes et par exemple en France l’UMP, annoncera le nom de son prétendant à ce poste lors d'un Congrès à Dublin en mars prochain. Les écologistes européens, eux, organisent des primaires ouvertes et transnationales.

La véritable campagne électorale ne débutera qu’en février. Après les élections qui auront lieu du 22 au 25 mai, selon les pays européens, le nouveau Parlement devrait élire le prochain président de la Commission européenne.

Une élection importante qui a pourtant du mal à passionner les foules.

Depuis le Traité de Lisbonne, le Parlement européen à plus pouvoirs et de responsabilités. Son avis sera, donc ,contraignant notamment sur les questions d'agriculture, de politiques énergétiques, d'immigration car il pèsera aussi lourd que les gouvernement nationaux en la matière. Les députés européens co-décideront avec le Conseil du montant du budget annuel de l'Union européenne.

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...