La question de l’éducation civique dans notre pays n’est pas seulement l’affaire des centres d’éducation et des médias. Souvent on a tendance à croire que seuls ce sont ces acteurs qui peuvent éduquer la population, en ce qui concerne les notions civiques. Au contraire, c’est une tâche qui inclut tous les acteurs de la société, y compris les partis politiques.  Car ces derniers sont des rassembleurs. Et l’éducation civique des citoyens ressort aussi de leur domaine. Ils ont le devoir d’inculquer les notions de la citoyenneté à leurs partisans, de les éduquer, afin qu’ils comprennent et se sentent fiers des valeurs qui caractérisent la force de leur pays.    

Malheureusement au Togo, ce n’est pas ce qu’on observe de nos jours chez bon nombre de partis politiques. Au lieu d’être des acteurs qui, non seulement luttent pour le bien-être des citoyens, mais aussi veillent à leur éducation, ces partis politiques les encouragent plutôt à poser des actes d’incivisme.  Le constat est observé partout et surtout affiché lors des manifestations qu’organisent ces partis.

En effet, lors de ces manifestations, les actes d’incivisme sont souvent posés, entre autres  des casses de biens publics, des injures, des provocations à l’endroit des forces de l’ordre, des comportements inciviques déplorables. Or normalement, si les leaders de ces partis politiques arrivent à éduquer leurs partisans, ces actes, du moins les plus graves qui engendrent des conséquences regrettables, seraient évités. Il est vrai qu’il est difficile de maîtriser toute une foule, car il y a toujours des éléments incontrôlés qui aiment souvent troubler la bonne norme vers le but visé. Mais, avec une bonne méthode ou stratégie au sein de ces partis pour une éducation digne à l’endroit de leurs partisans, ces partis politiques peuvent  canaliser les énergies.

Il est à noter que souvent, l’éducation civique n’est pas en dehors de la politique, plutôt, les deux s’entremêlent. Car même si la politique englobe tout, l’éducation des citoyens est aussi nécessaire. Si celle-ci est bonne, cela permet le bon fonctionnement du pays. Il faut que nos leaders politiques le sachent et donnent aussi du temps à l’éducation de leurs partisans, voire aux citoyens, ceux qu’ils gouverneront un jour.  L’éducation citoyenne est une affaire de tous les acteurs ; bref, de tout le monde pour un meilleur développement de notre cher pays, le Togo. Alors, promouvons aussi l’éducation civique au sein de nos partis politiques, c’est très important.

R.A

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...