Trackons les trackers, c’est le défi que lance la websérie #DoNotTrack mise en ligne il y a quelques jours. Les trackers désignent les outils discrets, mais extrêmement efficaces, qui observent, analysent et, bien souvent, mémorisent notre activité sur internet à des fins généralement commerciales. Pour en savoir plus sur cette réalité méconnue, nous sommes cette semaine avec Zineb Dryef et Vincent Glad, co-auteurs, ainsi que Greg Trowbridge, co-producteur du projet international et multilingue #DoNotTrack.

DoNotTrack est un dispositif réunissant sept films courts et interactifs diffusés toutes les deux semaines jusqu’en juin. Il est co-produit par Arte, l’Office National du Film canadien et la maison de production Upian notamment. Ses auteurs proposent, en plus des films, une sélection d'articles et d'outils qui permettent de mieux comprendre l'univers du tracking sur Internet. Chaque épisode (3 ont été diffusés à ce jour) explore une des facettes de cette réalité complexe.

Nous laissons tous les jours des informations sur internet concernant notre vie, nos goûts, notre activité... Dans certains cas, en publiant sur un blog ou un réseau social par exemple, nous le faisons sciemment. Dans beaucoup d'autres, nos données sont collectées de manière invisible et à notre insu. Si vous avez du mal à comprendre comment et pourquoi notre activité en ligne est suivie de près par toutes sortes d'acteurs et d'outils, DoNotTrack devrait satisfaire votre curiosité.

Les créateurs de DoNotTrack ont choisi de jouer cartes sur table en montrant les informations qu'ils collectent eux-mêmes quand on se connecte à leur site. Cela leur permet d'illustrer la réalité du tracking avec nos usages personnels. La conception et la réalisation du projet est signée Brett Gaylor, auteur de Rip : A remix manifesto, et on retrouve sa touche à la fois légère et extrêmement didactique dans les différents épisodes de la série (je n'ai vu que les trois premiers).

Et après ?

Les auteurs de #DoNotTrack ne souhaitent pas "diaboliser la pratique du tracking". Elle peut être utile pour améliorer la navigation et permettre à des outils comme les moteurs de recherche, d'être plus efficaces. Ils souhaitent, en revanche, faciliter sa compréhension et susciter le débat et la régulation. Un débat et une régulation nécessaires pour protéger la vie privée et éviter que chaque internaute ne se retrouve au milieu d'une bulle de filtres (= un environnement tellement adapté à ce que les trackers savent de lui qu'il n'a plus rien à voir avec ce qu'un autre internaute découvre quand il navigue sur les mêmes sites).

sources photos : http://epkurl.com/donottrack/fr/

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Voila un nouvel événement pour mettre en lumière l'innovation…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

« L’idée, c’est de mettre en place un mouvement citoyen à grande…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Loïc Hervouet a récemment proposé aux participants des 46eme Assises de…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Faites un geste pour l'information, imprimez cette image et accrochez là dans votre…

Plus...