Le Fonds koweïtien pour le développement (KDF),  a accepté mardi 9 décembre de financer la première phase de construction d'une nouvelle centrale électrique de 75 mégawatts à Djibouti, a rapporté l'Agence d'information djiboutienne.

Le Ministre des Finances de Djibouti Ilyas Moussa Dawaleh a signé un accord de 5,5 milliards de francs djiboutiens (31 millions US$) avec le directeur général du KDF Hesham Ibrahim al-Waqayan afin de financer la construction d'une centrale électrique principale dans la région de Djaban.

Ce sera ainsi la deuxième centrale électrique à la périphérie de la ville de Djibouti.

Le projet devrait coûter plus de 11 milliards de francs (62 millions US$) au total, avec une majorité de fonds provenant de la KDF et du Fonds arabe pour le développement économique et social.

La nouvelle usine permettra d’améliorer la fourniture  en électricité et d’ainsi renforcer les capacités économiques de Djibouti.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...