Musique, rap, soul, reggae, assurances, finances, Internet, open-minded, stabilité, progression...Je mets le tout dans mon mixeur ''magique'' etvous obtenez Mon invité de la semaine. Notre rencontre est le fruit d'unhasard particulier marqué par une circonstance à la fois heureuse etmalheureuse: lors du match des éli­mi­na­toires com­bi­nés CAN/Mon­dial 2010 entre les Éléphants et les Flames du Ma­la­wi (en plus, j'allais pour la première fois au stade. Naan, ne riez pas chers messieurs!).Nous sommes devenus par la suite de très bonnes connaissances qui secôtoient presque tous les jours via le web, amis aussi dans la vieréelle aux travers de divers activités de détente. Un jeune homme quiincarne ma vision de l'Afrique moderne et hyper-active....

Présente-toi ?
Bonjour, je suis Jean-Martial YACE ivoirien de 28 ans et analyste financier  à la LOYALE ASSURANCES.

Comment décrirais-tu ton job ?
Je suis chargé d’études en assurances caution. Cela signifie quej’interviens pour étudier le risque que court ma société lorsque noussommes face à une demande d’assurance caution. L’assuranceCrédit-Caution est une assurance contre les impayés et les diversrisques financiers. Cette caution couvre aussi les créditsd’investissements dans le cadre des nouveaux projets. On peut donc direque lorsque je donne mon accord après étude de dossier,  validé bien sûrpar ma Direction, notre compagnie se porte garant pour nos assurésauprès des banques et autres établissements bénéficiaires de notrecaution.

Depuis quand l’exerce tu ?
Je suis employé depuis Août 2006.

Et ton parcours professionnel.
J’ai suivi une formation en Sciences Économiques à la faculté de Montpellier ponctuée par une maîtrise en Monnaie et Finances et j’ai terminé mesétudes par un Master en Ingénierie de projet toujours dans cette mêmeUniversité.
 J’ai eu la chance d’effectuer des stages au BNETD (2005) et à la SACO (2006) avant  d’être embauché à la Loyale Assurances de 2006 à ce jour.

As-tu un modèle dans ce domaine ?
Dans le domaine des Assurances mon premier modèle est mon Président Directeur Général, Monsieur ABOUO Bernard, pionner de l’assurance sur le Marché Ivoirien, qui aujourd’hui, a fondé son entreprise et qui en a  fait en seulement cinq ans une compagnieincontournable d’un marché très concurrentiel.

Quelles satisfactions en retires-tu ?
J’apprécie énormément la possibilité de collaborer avec le secteur bancaire maissurtout avec le secteur Douanier qui est un domaine d’activité trèscomplexe et qui nécessite une réelle connaissance du terrain. Je peuxdonc dire qu’à ce jour j’ai acquis quelques connaissances très pratiquesde l’activité bancaire et douanière.

Y rencontres-tu des difficultés ?
Il y a bien sûr quelques difficultés comme dans toute activité. Je pourrais citer la position inégale des Assurances face aux banques dansla gestion des contentieux ; la difficulté de dialogue avec lesinstitutions étatiques dans la mesure ou l’appareil de l’Etat est lourdet sans recours. Mais dans l’ ensemble, mon domaine d’activité étantrécent sur le Marché des assurances, c’est à nous de trouver certainessolutions pour contourner les éventuelles difficultés.

Honnêtement, décris-toi en trois mots.

Passionné, ouvert d’esprit et… difficile à étiqueter lol


Tes activités quotidiennes sur le net impactent-elle ta vie réelle? Si oui, comment ?
On peut le dire dans la mesure où je suis constamment en contact sur lenet avec les personnes que je fréquente que ce soit en termes d’amitié,de loisirs, de partage d’intérêts et même de travail. Il n’y a plusvraiment de frontières, je passe du net à la réalité sans visa et vice versa lol. Je me demande même ce qu’on appelle vie réelle car mes amis sur le net par exemple ne sont pas virtuels du tout lol.

Que penses-tu de l’état du web en Côte d’Ivoire ?
Je note une certaine progression lors des 10 dernières années. Les zones de couverture sont nombreuses et on peut quand même dire que l’internetillimité se démocratise avec par exemple les 128 kb. Mon véritable soucise situe au niveau du débit et de la tarification. L a tarification esttoujours aberrante selon moi en particulier au niveau du rapportqualité prix mais mon jugement doit être un peu trop influencé par lesstandards de prix européens ou je me rends compte que pour 30 euros soit20 000 FCFA les usagers bénéficient de l’ internet haut débit illimité à8 méga, la téléphonie fixe gratuite et des chaînes de télévision. On aencore beaucoup à faire à ce niveau. Le dégroupage total est- ileffectué à ce jour ? C’est ce genre d’avancées qui permettront à laconcurrence de véritablement s’exercer. Mais au final je suis satisfaitde l’arrivée progressive de la concurrence car on se souvient tous desdébuts de l’Internet et d’un certain Monopole et je note  des offres deplus en plus attrayantes surtout au niveau du débit.
Personnellement, que représente le web pour toi?
Le WEB est indispensable à mon quotidien. C’est une source intarissable deconnaissances, de découvertes, d’informations, de partage, derencontres et j’en passe. Je n’imagine même plus un jour sans connexion. Enplus j’ai tendance à me considérer comme un « curieux désordonné » etavec le net je suis servi. A chaque étincelle, je clique et je suisservi !

L’association ‘’jeunes africains et Internet’’, est-ce une combinaison gagnante pour toi ? Pourquoi ?
C’est évidemment une combinaison gagnante car louper le train de l’avancée technologique et internet c’est louper le train du développement.Aujourd’hui avec les NTIC, qui pourrait se passer du Net et vouloir êtrecompétitif. Quelle réactivité face à la concurrence dans une économiemondialisée. Qui d’autre que les jeunes africains pourront mieux saisirl’importance de l’Internet dans le travail et la vie au quotidien etamener les idées pour imposer et démocratiser ce fantastique outil.C’est un facteur essentiel de développement et de création de richesses.Si les jeunes africains en saisissent les possibilités et subtilités,de nombreux métiers vont émerger. Regardez aujourd’hui les parissportifs en ligne qui rapportent des sommes folles en Europe…Ou mêmel’importance prise par un site comme abidjan.net. Les promoteurs de cesite ont été des précurseurs et  sont devenus incontournables.


C’est quoi ta routine quotidienne ?
Réveil, musique, arrivée au boulot, consultation rapide de mes sites favoris pendant 15 mn et mise au travail.


Honnêtement penses-tu être accro à Facebook ?
Définitivement lol

Quels sont les 3 produits high-tech dont tu ne peux pas te passer ?

Je suis fan du Net mais pas forcément accro au produits High Tech ettoutes les nouveautés. Mais je citerais quand même mon Laptop et monDisque dur externe qui me suivent partout. Mais ce dont je raffole c’estle matériel sono de pointe en tant que fana de musique…

Quels sont tes 3 sites Internet préférés ?
Question difficile là...Trop de sites me viennent en tête mais je passechaque jour sur  facebook et les pages personnelles de mes proches,abidjan.net, le monde.fr, lequipe.fr ;fnac.com ;2kmusic.com ;reggae.fr ; okayplayer.com etc etc (lol ! j’aidit 3 ^_^)

Une semaine sans Internet pour toi, est ce possible?
J’aurai en tout cas du mal. Anecdote, il y a 3 semaines j’étais dans le Sud de la France et je n’avais plus de connexion les derniers jours de monséjour. Du coup je me rendais à la laverie automatique pour bénéficierdu wifi qui y était installé pour les clients. J’ai donc été un fidèleclient de cette laverie trouvant toujours quelque chose à laver..lol

Quels sont tes projets ?
J’entends déjà me perfectionner dans mon domaine d’activités et j’ai des projets personnels mais souffrez qu’ils le restent pour l’ instant.

Que ce que tu voulais faire quand tu étais encore enfant ?

Le journalisme, la musique…

Dernière question taquine pour la rédac': si tu n'étais pas un homme, à quoi aimerais-tu ressembler?
A un instrument de musique, surement la batterie qui donne le rythme à tout et qui est tantôt douce ou énergique…
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...