deux medias privés au congo,en greve.

Premiere ville du Congo-Brazzaville à experimenté la liberalisation de l'espace audiovisuel apres la conference nationale,la ville de Pointe-Noire compte aujourd'hui plusieurs chaines de télévisions et de radios privées.

Parmi ces chaines de télés,2 connaissent en ce moment de sérieux problèmes de gestion qui risquent de compromettre leur avenir.Il s'agit de TPT,Télévision Pour Tous et DVS+,Diamasco Video Son,lesquels sont considérés par le pouvoir de Brazzaville comme des chaines de l'opposition de par leur impartialité dans le traitement de l'information.

Les journalistes qui exercent dans ces médias connaissent des retards de payement de salaires de plus de 7mois pour TPT et 6 pour DVS+,ce qui fait qu'aujourd'hui ces derniers expriment leurs depit par le biais d'une greve sans nom.

La programmation des emissions n'est plus respecter,la diffusion du journal tres souvent saboté et la presence au poste devenu incertaine.Cette situation qui n'est pas du à la crise économique mondiale est plutot la resultante direct de la mauvaise politique de gestion des medias privées occasionnée par leurs promoteurs. 

la suite de cet article demain...

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier