Le samedi, 29 août 2015, des blogueurs ivoiriens se sont retrouvé sur l’initiative de la BRANLOGANG, un groupe d'ami qui prône une nouvelle jeunesse qui aime le travail, pour se pencher sur la posture déontologique du blogueur et le civisme numérique. C'est à la résidence Emlys qu'a eu lieu cette rencontre dénommé #Blogsession2. 

  Fernand DEDEH, journaliste et blogueur depuis un certain temps a  définit la déontologie comme un code de conduite et  le respect des règles du métier choisi. C’est ce code de conduite qui commande au médecin de porter assistance à toutes personnes souffrantes en tout temps et en tous lieux. Il a en outre rappelé que les blogueurs ont une obligation morale vis a vis des lecteurs. cette obligation se résume à donner des informations justes et vérifier car dit-il : "un journaliste ne doit pas mentir".

ce qui s'applique bien aux blogueurs qui apportent eux aussi l'information. Tous en écrivant ce qu'il ressent, Fernand DEDEH à encouragé le blogueur à réfléchir longuement avant de publier son article. Avant de cliquer sur publier, il serait bon de se demander: quel sentiment j'aurai si on écrivait cet article sur moi ou l'un de mes proches?

Avant donc de répondre aux questions des participants, il a fait remarquer:

"Liberté d'expression sur internet, c'est important mais le respect des règles est encore mieux" 

"Activisme n'est pas incivisme" tel est le thème aborder par Yehni DJIDJI, meilleurs blogueuse ivoirienne de l'année 2011. Parce qu'on a du mal à appréhender les rapports de force, on à l'impression que assis juste derrière notre ordinateur ou notre téléphone, tous nous est permis. Yehni conseil alors : ce que tu ne peux pas dire à quelqu'un en face, ne l'écris pas. Insulter une personne qui est beaucoup plus âgée que soit ne fait pas de nous des héros d'une cause, mais plutôt d'une mauvaise éducation.  Se joignant au premier intervenant elle encoure à privilégier l'information utile aux commérages futiles. 

Pour résumer Yehni DJIDJI, nous fait savoir que l'activisme numérique ne se désolidarise pas de l'activisme mené sur le terrain. Et elle conclue fracassante: "Toute les causes ne mérite pas qu'on leur fasse le sacrifice qu’une vie."

Cette session de formation et d'information était une belle occasion de faire découvrir le blogging a certains participants. Marck Andy, mondoblogeur a assurer cette partie de #Blogsession2 pour initié des jeunes au métier du blog, leur fait sentir les avantages et donner des conseils pour éviter les pièges du métier. 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • C'est bien parti pour une éducation citoyenne à la sauce ivoirienne. Je vous fait sé!

  • Ce thème de la Déontologie du blogueur et civisme numérique est de mon ultime conviction de promouvoir  les activités pensées sur le traitement des questions socio-économiques et politique  des démarchés pouvant permettre de faire des bref aperçu sur des activités prioritaires qui prône la bonne gouvernance et ses handicaps qui empêchent la transparence dans le démarches des états , de ma vision www.facebook.com/chevaleriedo2

This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Dans les coulisses du Le Monde des 12-25 ans via Numerama…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

"Quelques jours à vivre raconte comment la mort se mêle à la vie du…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Y'a pas que Jack Dorsey qui le dit ⬇…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Sans eux nous ne saurions que très peu de choses sur le quotidien de ceux qui luttent…

Plus...