Faire du journalisme à bord du #LabDavanac mobile

1980-volkswagen-vanagon.jpg

Jamais deux sans trois. L’atelier des médias s’est délocalisé en Belgique pour aller rendre visite à un homme singulier dans un lieu original. L'homme, c'est Damien Van Achter (alias Davanac). L'endroit c'est un camion, mais pas n'importe lequel. Celui là est rempli d’outils de communication: ordinateurs, caméras, micros, wifi intégré. Ce qu'on y fait à l'intérieur? du journalisme. Mais du journalisme mobile avec comme seules armes les nouvelles technologies, un esprit novateur, une envie de partage et surtout un amour pour l'humain. Ouvert à tous, le van de Davanac sillonne les routes de Belgique et de ses alentours afin de raconter (en direct) les histoires du monde et de ceux qui l'habitent.
Damien a gentiment invité Ziad Maalouf et Simon Decreuze à bord de son camion et nous vous proposons de le découvrir en écoutant le reportage ci-dessous.

 

 

A propos de Davanac

 

davanac.jpg

 

Damien est entrepreneur, journaliste, professeur, blogueur, bidouilleur, fondateur d’un laboratoire dédié à l’innovation média ainsi que co-fondateur de l’accélérateur de start-up NEST’up. Damien est un homme touche-à-tout. Il a été journaliste pour l’agence Belga, la RTBF et Owni. Depuis trois ans, il organise des masterclass (sorte de séminaires) pour ses étudiants de l’IHECS de Bruxelles. Il y forme ses élèves aux nouvelles pratiques journalistiques, à travers le prisme des nouvelles technologies surtout.
Un jour il décide de se payer un camion. L’an dernier, il lance un appel sur la plate-forme de crowdfunding “Kiss Kiss Bank Bank” dans le but de transformer son van en salle de rédaction mobile. En octobre 2013 il remporte le prix “Boost-up” de la région wallonne.

 

 

Un projet profondément collectif

 

@mvpofbelgium.jpg

Crédit photo: Instagram @mvpofbelgium

Le pilier de ce projet c’est la communauté. Sur le site du Lab Davanac on peut acheter des goodies en Bitcoin. Le van, lui, est né du financement participatif (crowdfunding). Dedans, on travaille à plusieurs et on partage ce que l’on découvre grâce à internet. On se pose des questions ensemble et on imagine des projets ensemble. Ce camion est une construction collective dès le début et c’est ce qui fait sa force :

“J’insiste sur cet aspect, c’est avant tout un projet pour une communauté. On discute, on échange des idées, des projets, et on le fait ensemble“, explique Damien.

La communauté est présente en ligne grâce à un groupe Google+ qui permet de suivre l’évolution du projet.

Pour plus d’informations regardez ci-dessous cette vidéo qui retrace la genèse du projet. (vidéo réalisée avec Yasmine Boudaka, dans l’émission UTOPIA (RTBF).

 


“C’est neuf comme manière de fonctionner”

 

labvan.jpg

 

Son camion "c’est une sorte de Work in progress” explique Damien. Rien n’est figé, on y fait de l’ “open journalism” et on utilise les outils qu’il y a à disposition “pour essayer d’amener du sens. Le sens que cette rédaction mobile incarne c’est de produire une information qui soit au plus proche des gens et au plus proche de la réalité. Et ce réalisme est rendu possible par la diversité des outils de communication mis à disposition à bord.

 


Vers une transition de la conception du travail


 

Tout comme Bruno Marzloff nous en avait parlé avec son livre “Sans bureau fixe”, Damien avec son camion participe aussi à l’émergence de ces nouvelles conceptions du travail, notamment celle de bureau mobile et de “tiers lieu”. Le but c’est de “faire vivre des choses aux gens tout en roulant” et surtout, de sortir du véhicule pour pouvoir faire des “petits plateaux notamment grâce au kit du i-reporter de Nicolas Becquet par exemple.

Sauter du véhicule pour faire de la captation et remonter dedans pour éditer le contenu et le mettre en ligne tel est le credo du da-van-ac.

 

Cette activité là, Damien la conçoit à côté de son activité principale. Conjuguer mobilité, production d’information et animation communautaire, Damien l’apprend chaque jour. Loin d’être un simple moyen de circuler, le da-van-ac est une expérience hors-norme. Une expérience journalistique, pédagogique et avant-tout humaine avec cette envie insatiable d’imaginer et de créer.

 

N:B: A partir d’aujourd’hui et jusqu’à lundi Damien vous propose de poser toutes les questions que vous souhaitez à la ministre de la Culture Fadhila Laanan à propos des enjeux liés à la culture numérique.

 

 

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Journaliste en contrat pro à l'Atelier des Médias de RFI
Twitter: @manonmella

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • c'est extraordinaire

  • Quelle innovation !!!- Au creuset de la créativité numérique 

  • C'est formidable. J'aimerais visiter ce studio mobile. Une vraie trouvaille!

This reply was deleted.

Réccemment sur l'atelier

Atelier des médias via Twitter
#Detective.io launches publicly as investigative tool http://buff.ly/1rcSnXF 
Il y a 6 heures
Atelier des médias via Twitter
Serial’s Transformation of #Audio #Journalism Is Just Beginning via @WIRED http://buff.ly/1zbCNcJ 
Il y a 10 heures
RFI | Atelier des médias via Facebook

"L'info mue et se remue". Liberation a fait le bilan du paysage journalistique de…

Atelier des médias via Twitter
Predictions for #journalism 2015: "The allure of a finishable #news experience" by @SarahMarshall from @WSJ http://buff.ly/1xaEjR9 
Il y a 14 heures
Plus...