Dérives du journal Forum de la Semaine au Togo

COUP DE GUEULE ---- Journal Forum de la semaine n°1716 du 14.08.2014, Page 4, Comment le détraqué mental Abass KABOUA dit « Avoundjivi » a tiré sur le ministre Grégoire LAWANI --- ‘Détraqué mental, « Avoundjivi » (mère chienne), psychiquement instable, fou, chien enragé, psychopathe, ange de la mort, moche, tueur à gage et en série, attardé social et dysjoncté psychique, bourreau, individu sombre, hideux et ténébreux, dément ‘ …. Autant de qualificatifs attribués par M.Dimas DZIKODO, élu meilleur journaliste togolais 2013, à M. Abass KABOUA, fonctionnaire, leader d’un parti politique et membre du principal groupement d’opposition au Togo (CST). Puis, plus loin : ‘ Dans nos prochaines éditions pour d’autres faits d’armes de l’ange de la mort, le psychopathe Abass KABOUA dit « Avoundjivi », devenu ami personnel de Jean-Pierre FABRE, AJAVON Zeus, Aimé GOGUE et consorts ! Nous dirons simplement : dis-moi qui tu hantes et je te dirai qui tu es’.

Un mois après la clôture des Etats Généraux de la Presse à l’épreuve de la professionnalisation et à quelques mois des élections présidentielles, ce genre d’article est-il approprié ? Information ou diffamation ? Aucune référence de l’article à une quelconque plainte que M. Grégoire LAWANI aurait dû porter contre M. Abass KABOUA depuis les années 90. Les qualificatifs attribués ici à M. Abass KABOUA ne relèvent-ils pas du domaine de l’injure ? Les journalistes ne sont-ils pas en train de régler leurs comptes au lieu de nous informer ? Ne sommes-nous pas en train de préparer dangereusement des joutes électorales à haut risque ? Autant de questions que je me pose et auxquelles, je présume,  nous avons tous la même réponse.

Nous ne défendons pas ici M. Abass KABOUA et ses amis du CST, nous défendons plutôt la professionnalisation de la presse et un climat socio-politique apaisé. Nous constatons que le journal Forum de la semaine n’est ni le seul, ni le premier à jouer au jeu de l’agressivité verbale en cette période pré-électorale. Où est la HAAC, organe de régulation ? Aux abonnés absents ! Cela est dangereux Madame la Ministre. Cela n’est pas professionnel messieurs les journalistes. Nous laissons filer, devant nos yeux, un très mauvais coton, chers amis internautes et chers compatriotes.
Prenons garde ! Les mêmes causes produisent les mêmes effets. Essayons d’œuvrer pour que 2015 ne ressemble pas à 2005. Même un chien averti en vaut plusieurs ! Oeuvrons plus sagement pour des lendemains meilleurs !

Merci.

BK.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...