Le quizz est bien connu de tous : quelques minutes d’utilisation (à l’ère du jetable) et 400 ans de décomposition! Voila,  tout est dit de la menace que constitue le sac plastique. Faut-il en interdire l’importation et la fabrication ou taxer ces deux opérations économiques? La question de la protection de l’environnement contre la pollution par les sachets plastiques se pose en ces termes aux autorités burkinabés.

Le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, le Pr Jean Couldiaty dont le département entend se donner un cadre légal de protection de l’environnement, a présenté les deux options entres lesquelles le gouvernement devra choisir pour légiférer. S’il faut interdire ou taxer l’importation et la fabrication des sachets plastiques. Plus fermement, s’il faut interdire la fabrication, l’importation, la vente et l’usage du sac plastique, les Burkinabè doivent s’attendre à un certain nombre de contraintes, comme d’accepter qu’on fouille leurs valises pour vérifier, lorsqu’ils reviennent de voyage. Le choix de taxer la fabrication et l’importation des sacs plastiques pourrait, en les mettant hors de prix, venir à bout de l’habitude de leur usage. De plus, selon des estimations déjà faites par le ministère, selon le montant de la taxe, ce serait des milliards de sommes à engranger.

Entre les deux options, le choix est ouvert aux autorités et, pour le ministre de l’environnement, d’ici la fin de l’année, l’Assemblée nationale pourrait être saisie d’un projet de loi. Une bonne réponse à cette question permettra d’arracher les Burkinabé à une habitude pour le moins destructive.Lire la suite

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Salut Grace et merci pour le commentaire. 

    L'expression quizz juste pour faire référence à une question de culture générale ou une devinette dans ce sens. Je concède qu'il y a peut-être maladresse. 

    Pour mon opinion sur la question, je prépare un nouveau billet où elle apparaîtra. Mais déjà, je suis pour une prise de conscience de la population du danger que nous courrons avec les déchets plastiques. Mais tel que je connais la population ici, je pense qu'il serait bien de sensibiliser d'un côté et de taxer fortement l'importation et évoluer ainsi vers l'interdiction.

  • Bonsoir Justin,

    Merci de nous faire découvrir la façon dont la question se pose au Burkina Faso, j'ignorais que l'on utilisait tant que çà les sachets plastiques chez vous.

    Après lecture, je suis intriguée par deux choses  : que signifie exactement le terme "quizz" utilisé en tout début du premier paragraphe ? Et quel est votre opinion personnelle sur la question ? Quel usage faites vous au quotidien de sac plastique ?

    Grace

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...