L’indiscipline à l’origine de cette décision de Hilaire Tchaha président du conseil d’administration des fauves du Ndé qui a été rendu public ce lundi 11 mars 2013.

C’est une panthère du Ndé désossée qui va rallier l’Algérie ce vendredi pour jouer les 16ème de final de la coupe de la Caf. Les fauves du Ndé ont perdu leur gardien de but et capitaine Alain Delon Tekeu Tchoumté et deux joueurs cadres de cette équipe. A savoir Yvon Mboudou Mabba, Tchangue Amgue. Ces trois joueurs ont été suspendus jusqu’à nouvel avis par Hilaire Tchaha président du conseil d’administration de Panthère de Bangangté. La note de suspension de ces joueurs a été rendue publique ce 11 mars 2013. Comme motif de cette suspension, le président du conseil d’administration de l’équipe du département du Ndé parle d’indiscipline caractérisée de ces joueurs.

Dans ce chef d’accusation non moins important, on parle de sorties nocturnes, insubordination et du non respect du code disciplinaire.
Selon un responsable de cette équipe, dimanche dernier, après le match perdu contre New Stars de Douala (0-1), Alain Delon Tekeu Tchoumté le gardien principale de panthère de Bangangté, Yvon Mboudou Mabba, Tchangue Amgue sont partis de l’hôtel où ils étaient logés sans aucune permission des responsables et sont revenus tard en soirée. Sur la base de ce comportement malsain, le conseil de discipline du club a donc décidé de les exclure du groupe jusqu’à nouvel avis.

Le comportement de ces joueurs qui étaient en stage bloqué au centre sportif de la Kadji Sport Academy en vue de préparer la rencontre aller des 16ème de finales de la coupe de Caf, rencontre qu’ils vont jouer en Algérie le week-end prochain n’a pas plu aux responsables du club. D’où cette la sanction.

A la suite de cette suspension, la décision du président du conseil d’administration de panthère de Bagangté précise que ces joueurs sont privés de leurs salaires et de toutes les primes sportives jusqu’à nouvel ordre.
A coté de ces suspensions, Hilaire Tchaha a également servi des lettres d’avertissement à huit autres joueurs de l’équipe pour sortir nocturnes. Il s’agit de Geraud Pahane, Martial Kout Daleng, Rodrigue Meuteng Tchakounté, Dori Souleymanou, Mfopou,Mbouombouo Issa, Germain Kenfack et Stève Zo’o Nna Belinga. Ces joueurs pour avoir commis ces bêtises perdent chacun 30% de leur salaire du mois de mars 2013.

En plus des joueurs, Hilaire Tchaha a pareillement addressé des avertissements à un encadreur technique des fauves du Ndé. Il s’agit de Bilé Tanga Encadreurs technique chargé de la préparation physique.A ce dernier, il reproche ses absences répétées au point de regroupement des joueurs, l’absence de collaboration avec les autres encadreurs techniques. Il invite cependant ce dernier à revenir à l’ordre le plus rapidement possible afin de permettre au club d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixé. Ces sanctions du président du conseil d’administration de panthère de Bangangté viennent sonner une fin de récréation dans ce club qui connaît un début de championnat difficile.

Hervé Villard Njiélé

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...