Karim Ouattara, conseiller de Charles konan Banny à la commission dialogue vérité et réconciliation (CDVR), est sorti ces derniers temps de sa réserve pour dire sa part de vérité sur ce qu'il est désormais coutume d'appeler les 16 milliards du Président  Ouattara qui en ce moment défraie la chronique en Côte d'Ivoire.

Dans une lettre rendue publique, Karim demande à Banny de diligenter un audit en vue de faire la lumière sur cette affaire.

" Papa Banny, je suis à la limite de la déception d'un homme en qui j'avais cru pouvoir mener la réconciliation à bon port.

 

Comme d'habitude vous manquez de courage face à vos responsabilités. 
Les ivoiriens se souviendront que vous avez eu 3 ans pour les réconcilier et qu'au bout de ces 3 ans vous avez eu 16 Milliards que vous n'avez pas pu justifier. C'est pourquoi il faut diligenter un audit.

Vous profitez de la fête de Noël pour me passer un coup de fil à 22 H passé pour me poser la question de savoir si je penses sincèrement que vous êtes un voleur ? Le simple fait de demander à votre fils s'il pense que vous êtes un voleur, vous honore t-il ?

Mais quelque part je vous comprend, car si vous avez eu le courage pour une fois de me regarder droit dans les yeux et me dire Karim c'est faux personne ne nous donne 4 milliards par an pour travailler, c est normal que vous vous inquiétez de savoir si je penses que vous êtes un voleur. Comment pouvez vous prononcer le mot voleur devant un fils? C'est pas à moi qu'il faut poser cette question mais au ivoiriens.

Si vous osez me demander nuitamment si je penses que vous êtes un voleur c'est peut être, par ce que vous savez que vous avez osez me regarder droit dans les yeux pour me dire des contre-vérités. Vous lâchez vos sbires la journée s'attaquer aux personnes qui ne se reconnaissent pas dans ce qui ressemble de plus en plus à une grosse arnaque et vous essayez de les attendrir la nuit.

Ma déception est encore plus grande lorsque vous me posez la question de savoir si je penses sincèrement que vous êtes un voleur? 
Excusez moi Président ce n'est pas à moi que vous devez poser cette question mais aux peuple ivoirien qui attend des explications sur les 16 milliards mis à la disposition de la CDVR. Pendant que vos sbires essaient de ma salir la journée vous essayez maladroitement de me courtiser la nuit, Papa, soyez courageux un jour et affichez vous au grand jour la vérité c'est la lumière.

Si vous ne voulez pas que les ivoiriens vous traitent de voleur, Papa exigez vite un audit et tout le monde se taira." 

Il faut dire qu'un voleur ne dit jamais que j'ai volé même s'il est prit la main dans le sac. Et c'est malheureusement le cas de Banny qui a été pris aux mots par le Président de la République.

Rappelons que Charles Konan Banny est déclaré candidat aux prochaines élections présidentielles de 2015. Mais ce que les Ivoiriens attendent de lui dans un premier temps, c'est de justifier les 16 milliards du Président de la République. Car selon eux, on ne pas recevoir une telle somme d'argent pour une action de réconciliation et n'avoir posé aucun acte dans ce sens.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...