La Commune de Yopougon, l'une des plus grandes et la plus peuplé de la ville d'Abidjan, est certainement oublié par ses autorités communales. Après une série de vas et viens dans presque tous les quartiers de la commune, le Maire Gilbert Koné Kafana semble avoir tourné le dos aux femmes, aux jeunes mais aussi à la Gendarmerie de Gesco qui est en ce moment sans voie d'accès et le marché de la même cité qui est en dégradation la plus avancée.

Désemparées, les femmes du marché de Gesco que nous avons rencontrés hier Lundi 23 Novembre 2015, nous ont fait savoir qu'elles auraient été trahit par le premier responsable de cette Commune.

Selon madame Fofana, commerçante de son état, les femmes de l'un des plus grands quartiers de la commune de Yopougon, (Gesco) n'ont plus de marché. C'est la raison pour laquelle elles sont obligés d'exposer leurs marchandises et vendre à ciel ouvert. "Et pourtant le Maire nous avait promis  durant sa campagne pour le contrôle de la commune, qu'il nous fera un marché neuf à la hauteur de notre quartier". A t-elle révélée avant d'ajouter, "Koné Kafana nous a trahit, mais s'il ne fait rien pour nous maintenant, je pense que ce sera son dernier mandat à la tête de cette commune". A martelé madame Fofana visiblement très remonté.

A côté de cette situation de manque de marché dans ce grand quartier de Gesco, il y a la voie d'accès à la Gendarmerie qui est totalement coupé de tout et transformé en une rivière qui risque d'abriter si rien est fait, des poissons de toutes sortes.

Aussi, il faut souligner le don de 1 milliard de francs CFA que le maire avait promis aux femmes pour les aider à se prendre en charge qui serait resté dans les tiroirs de la Mairie.

Une chose est de promettre et une autre est de mettre en application ce qu'on promet à l'image du Président Alassane Ouattara qui a promis transformer la Côte d'Ivoire et qui en moins de quatre ans, a donné à ce pays l'une allure de pays développé. Nous y reviendrons.

                                                     JACQUES PRÉVERT 

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • c,est le dernier commentaire sur ce point.les marches existent près de la pharmacie de gesco, collège roi David et celui derrière l,église catholique près de la gendarmerie.en réalité la direction générale de la décentralisation est chargée de tous les problèmes ayant trait aux routes et aux marches .merci pour votre participation a notre débat.

    • Alors je pense que vous souhaitez que je vous envoie tout cette foi, en vidéo.

      Parce que ce que vous dites là, je ne pense pas qu'il s'agisse de Gesco car, derrière l'église catholique, près de la Gendarmerie, il n'y a pas de marché encore moins près de la pharmacie de Gesco.

      Je vous explique que ce que vous voyez près de la pharmacie est le prolongement de ce que vous avez pu apercevoir du côté Collège Roi David. Pour votre gouverne, ce sont les femmes qui n'ont pas eu de places au Marché qui se sont retrouvés à cet endroit et c'est le même secteur et le même marché qui, je maintien, est en dégradation avancée.

      La Mairie selon votre conclusion n'est pas concerné par les marchés et le routes; alors, dites au Maire de ne plus promettre aux Femmes qu'il réhabilitera leur marché. Aussi souvenez vous que ce débat est le mien et non le votre. Donc c'est vous qui participez à mon débat et non le contraire.

      Encore grand merci à vous d'avoir participé.

      Je ferai un film sur ce que vous appelez les marchés de Gesco. A très bientôt.

  • je voudrais dire ici quand le budget est vote par l,assemblée nationale de cote d,ivoire .je ne connais ni Adam et Eve.comme il s,agit de la commune de yopougon que ,j,interviens.

  • je pense qu,il faut être objectif.il y a ce que dit dame fofana n,est pas vrai.un projet du grand marche de gros prévu étant au ministère de l,intérieur de cote d,ivoire ,vous allez donner des informations fiables a ceux qui vous suivent et vous lisent.qui est Gilbert kana le députe  maire rdr de yopougon.l,intérieur est dirige par par un ministre du rdr.la transparence oblige la vérité.en réalité il y a plusieurs marches a gesco.

    • Merci Denis zodo, pour votre réaction, mais il me semble que vous méconnaissez ce sous quartier de la Commune de Yopougon Gesco. Vous dites qu'il y a plusieurs marchés à GESCO, c'est une désinformation que je veux assimiler à une intoxication. Moi, j'ai toujours voulu tirer la sonnette d'alarme et attirer l'attention des autorités du Pays pour le bonheur de tous. 

      Le grand marché de GESCO, c'est de lui qu'il s'agit est situé à un peu plus d'une dizaine de mètre du Corridor à l'entré d'Abidjan en venant de Yamoussoukro. Alors pour ta gouverne, il y a un seul marché à la GESCO et non plusieurs.

      Il ne s'agit pas d'une affaire de Ministre RDR ou de Député maire RDR, mais du bien être de la population.

       C'est mon objectif. 

      • il ne s,agit pas du maire députe, ceci est vrai.comme vous le dites ,mais du bien être de la population.ou nos avis sont divergents ,cela est du ressort de l,état de cote d,ivoire de construire les infrastructures, et mettre a la disposition de la population.exemple le pont bedie n,est pas construit avec l,argent du president en exercice.mais plutôt, des contribuables un marche au pays bas et sonaco,deux autres sous quartier un grand marche de gros de plusieurs hectares prévu.le plus important ,c,est de satisfaire le besoin de la population.comme yakro,sonaco et micao. ce marche de gros ,quand il sera construit va soulager les habitants de la commune.on a pas encore le plaisir de se connaitre.

        • je reviens sur votre billet du  24  11.15.,c,est une désinformation de ma part.pour votre gouverne yopougon compte actuellement 2.000.000 habitants au dernier recensement.la commune est l,une de 13 des communes du district, qui comporte 12 villages et 28 sous quartiers.chaque sous quartier compte plusieurs marches.j,ai été surpris ,par votre compte rendu que madame fofana a dit qu,il n,y a pas de marche.une telle réaction me semble ambiguë.ce que vous avez oublie c,est la superficie,153.06 km2.il faut bien avoir des informations fiables.l,état ivoirien par le biais de l,assemblée nationale doit entendre que le budget soit vote

          • Bien merci pour ce que vous avez donné comme information concernant le recensement, mais je tien à vous dire que ce n'est pas pour moi une information et ne embrouillez sur tout pas. Dans mon billet, il ne s'agit de recensement mais du Marché de GESCO qui est en dégradation avancée.

            Si vous connaissez le Maire de Yopougon, dites le lui. Ce sera important.

            Sachez que ce n'est pas pour moi, une manière de dénigrer sa gestion mais d'attirer son attention sur certaines réalités de la commune qu'il gère.

            Empruntez la voie principale qui mène à la Gendarmerie de Gesco. Elle est en ce moment coupé et inaccessible. Sur cette voie, à 100 m après le super marché, vous trouverez le Marché de Gesco.

            • nous voila ,les sous quartiers de gesco sont nombreux.je confirme qu,il y a  plusieurs marches.vous n,avez aucun moment tenu des propos discourtois .les routes et les marches sont a la charge de l,état de cote d,ivoire,une fois le budget par l;assemblée.je suis un habitant de yopougon;je veille a ma manière ,que tous les projets soient exécutes pas du tout perturbe ou embrouille .merci pour votre reaction

This reply was deleted.

Articles mis en avant