Le 10 octobre dernier aura marquer les esprits au Congo-Brazzaville alors que plus de 150 000 manifestants étaient réunis sur les Champs Élysées de Brazzaville pour se positionner à l'unisson en faveur d'un changement de la Constitution dans le pays.

" Merci de respecter la souveraineté du peuple"

Le président congolais, Denis Sassou-Nguesso organise en effet un référendum le 25 octobre prochain afin de proposer à son peuple une nouvelle Constitution. L'occasion pour les Congolais de se prononcer sur l'avenir démocratique de leur pays et de décider si oui ou non Denis Sassou-Nguesso pourra se présenter une nouvelle fois à l'élection présidentielle du pays l'année prochaine. Une décision qui semble d'ores et déjà prise par la plupart des Congolais à en croire les images ci-dessous.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier