Conseil d'un jeune haïtien à la classe politique

J'encourage la classe politique haytienne, si elle ne veut pas perdre la face et s'effacer même de la scène politique, à faire preuve d'intelligence et d'unité. Toute action séparée ne fera qu'entériner cette descente aux enfers que l'on est en train de constater.
 
Vous êtes tous contre Marthely et vous êtes plus nombreux. Prenez conscience de votre force si vous vous réunissez. Rappelez-vous du model que le père de la nation nous a donné. Regardez notre drapeau, l'arme pour renverser Marthely politiquement et démocratiquement s'y trouve.

Rappelez-vous de cette vieille stratégie militaire: "L'ennemi de mon ennemi est mon ami". Dites vous que ce qui vous rallie est beaucoup plus fort que ce qui vous différencie. Dans l'union, dans l'unité, dans la cohésion, vous pouvez trouver la force de vaincre.
 
Aujourd'hui vous ne pouvez plus continuer à vous battre entre vous. Vous êtes tous des frères et des sœurs utérins. Vous venez tous de la matrice de la lutte contre la dictature des Duvalier, nés de la douleur de l'enfantement de 1986. Vous tous avez donné votre jeunesse, avez laissé votre bonheur pour le salut de ce peuple. Ne laissez pas l'histoire vous dépouiller du prix de si grands sacrifices.
 
Comme nos ancêtres, donnez un énième témoignage de solidarité, d'harmonie, d'union et de patriotisme à notre jeunesse en vous ralliant les uns aux autres.
 
Je vous en supplie!

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • quand on est politicien on est au service de la population.ce qui n,est pas le cas dans la plupart des pays;espérons que les politiciens vont comprendre un jour

  • c,est dommage les politiciens haïtiens sont pour quelque chose.après la dictature des duvaliers ce sont les haïtiens qui peuvent prendre en main leur destin.

    • M. Zodo, votre remarque est tout a fait juste. Malheureuqement, les autorites de mon pays souffrent d'un deficit de lucidite pouvant leur permettre de saisir la situation du peuple.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Dans le cadre de notre série de notre série consacrée au Festival International de photojournalisme…
16 oct. 2017
Plus...