Chaque semaine, Francis Pisani chronique les évolutions et les révolutions de la sociéténumérique dans l'Atelier des médias. Francis Pisani nous parle de la tentative de Facebook de garder "pour toujours" les contenus postés par les membres du réseau...Que s'est-il donc passé ? Éléments de réponse avec Francis Pisani.
Ecouter la chronique de Francis Pisani


Chaque semaine, Francis Pisani est notre vigie à l'affût des nouveautés, des frémissements,des évolutions de nos usages qui indiquent que les médias (au sens large) sont en train dechanger d'ère. Journaliste, Francis Pisani vit et travaille à San Francisco où il s'estinstallé au milieu des années 1990 percevant les premiers signes d'une révolutiontechnologique qui ne serait pas sans impact sur nos vies. De son point d'observationprivilégié avec vue sur la Silicon Valley californienne, il tient sur son blog Transnets lachronique des (r)évolutions en cours.
L'adresse du podcast de la chronique de Francis Pisani
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • La prudence doit être de mise face a cette tentative de « coup d’état technologique » sans précédant de la propriété des utilisateurs de facebook et qui met a nue les intentions malveillantes des fondateurs de ce réseau, il ne faut pas baisser les bras puisque facebook n’est rien sans nous, ni d’ailleurs tout autre réseau ou groupe puissant sur le net, il faudrait peut-être qu’une forme de résistance puisse s’organiser pour parer a ces agissements despotiques qui nous donne un avant gout des tendances du devenir du net dans les prochaines années ou bien ce qu’ils veulent faire du net. Enfin et a mon avis ceci n’est qu’un ballon sonde intégré a une stratégie bien pensée et déjà tracée en cours d’exécution par ces mêmes puissants au nom de la liberté d’expression et qui en réalité converge vers un control total de la vie privée a des fins non avouées. Alors chers amis il nous reste et comme d’habitude que la résistance « intelligemment technologique » comme moyen de pression.
  • Bonjour,
    A travers cette chronique nous comprenons le rôle formidable du web participatif dans le renforcement de la démocratie dans le monde. Vive le Web participatif !
    Merci Anne-Laure , Merci Francis.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...