Du 25 au 30 juillet 2013, Cotonou abrite le camp mondial de l’International Youth Fellowship (IYF) en Afrique, sous le thème Changement, Défi, Cohésion. Et c’est le ministre chargé de la jeunesse Didier Akplogan qui a officiellement lancé ce samedi  les activités.

 

Le Palais des Congrès de Cotonou est plein à craquer.  Majestueusement habillés de T-shirts aux couleurs et logos de l’International Youth Fellowship (IYF), des centaines de jeunes venus de plusieurs pays du monde qui ont accepté vivre un camp jeune au Bénin s’activent. Sur les visages et dans les actes se lisaient gaité, enthousiasme, et surtout volonté d’apprendre et de solidariser avec l’autre. Et c’est d’ailleurs l’un des objectifs majeurs de ce camp jeune qui se tient autour de l’apprentissage des paroles saintes, des actes et comportements nobles et valorisants de l’existence humaine. Lesquelles paroles ont été dites également par le président YAYI Boni.
Chorégraphies, chants, danses, prestations de chorales et autres manifestations festives ont occupé les jeunes avant la cérémonie officielle d’ouverture effectuée par le ministre de la jeunesse, Didier Akplogan. Lui-même jeune et parfois confondu aux participants, il a appelé à plus de solidarité, de courage, d’audace et d’engagement. Car, « la volonté des jeunes du monde entier de vivre ensemble dans un village planétaire  de paix, de solidarité et de progrès » est épatant, dit-il. Dans un monde de plus en plus difficile où les problèmes de la jeunesse sont multiples, Didier Akplogan a loué le dynamisme et la détermination des responsables IYF qui organisent chaque année un camp en intention de la jeunesse mondiale. Ce qui va contribuer à « la promotion des valeurs de leadership citoyen, d’égalité des races, de civisme, d’esprit d’entreprise, de coopération et de convivialité… ». Tout en remerciant le Révérend pasteur Ock Son Park et M. Doh KI Kwon, respectivement fondateur et président mondial de IYF, pour le choix du Bénin, le ministre chargé de la jeunesse a exhorté tous les participants à « cultiver l’amour du prochain, à travailler pour la paix en vue d’un monde pacifique, uni et prospère… afin de relever les défis majeurs pour un monde radieux ».

 

 

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...