Cameroun Mon Pays !

Après trente années de règne sans partage l'homme du renouveau que nous célébrions enfants est devenu notre pire cauchemar. en 1982 il nous promettait de lendemain meilleurs; trente ans après il a réussi à faire de notre héritage Cameroun un vaste merdier rendant inopérant tout projet économique sur le long terme. face à une opposition naïve ou opportuniste, une mise en scène electorale qui n'aurait jamais du avoir lieu vient de redonner à Monsieur Paul Biya des raisons de perpétuer les souffrances d'un peuple résigné et dépassé par la passivité d'une communauté internationale qui pourrait très bien asphyxier la machine du Rassemblement des Pilleurs et Destructeurs du Cameroun (R.D.P.C), la contraindre à procéder à une transition constructive de sept ans dirigée par une coalition des forces de l'opposition , la société civile, les religieux et les jeunes progressites de l'équipe dirigeante actuelle. Fiers d'avoir réussi à reconduire leur croupier sénile à la table de jeu, le lobby affairiste et pouvoiriste bourreau de la nation camerounaise par la voix de son fondateur vient de promettre de faire du vaste merdier Cameroun qu'il a crée en trente ans un vaste chantier sur sept ans, qui peut y croire ? avec trente années de fonds pour petits chantiers détournés impunément, comment des fonds pour grands chantiers démeureront intacts dans ces poches percées du régime actuel ? Le taux de participation des élections récentes détermine le taux de responsabilité du peuple camerounais envers les nouveaux emprunts que contractera le régime de monsieur Biya, à moins de vouloir endetter des innocents sur une gabegie connue d'avance... c'est vrai que la paix n'a pas de prix et que le peuple camerounais a su jusqu'à ce jour faire montre de retenue malgré ses peines et rancoeurs. la communauté internationale attendra t-elle de voir un fleuve de sang pour agir dans le sens des aspirations populaires, des valeurs morales et libertés fondamentales ? vivement une solution car sept ans de plus c'est trop, we can't wait anymore que de générations sacrifiées sur l'autel du pouvoir R.D.P.C, si Ahidjo savait seulement ce qu'il nous a fait...

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...