Tout commence, le 30 mai, par un article dénonciateur d'Ornella Guyet sur Rue89 au titre assassin : "Législatives : une tache rouge-brune dans la campagne du Front de Gauche".  

 

Le 31 mai 2012, Rue89, Street Press et Le Figaro jettent leur dévolu sur René Balme, membre du parti de Jean-Luc Mélenchon, maire de Grigny (69), investi par le Front de Gauche dans la 11e circonscription du Rhône. Son crime : l'homme animerait un site, Oulala.net, aux contenus nauséabonds : articles soi-disant complaisants à propos d'Alain Soral et de Dieudonné (deux papiers de votre serviteur sont mis en exergue par rue89 - d'où mon intervention même s'il n'y a pas de mauvaise publicité, jamais !) ; idem à propos de l'Iran, obsession antisioniste, homophobie, éloge des dictatures, interview de Thierry Meyssan sur les événements du 11 Septembre... 

 

Oulala.net aurait toutes les tares et son administrateur aussi  ! 

 

Pressé par les médias, le FDG doit prendre une décision sous 24heures. René Balme qui fait de son mieux pour rassurer les uns et les autres, restera-t-il candidat du FDG ?

 

Suspense...

 

***

Voici la campagne de Rue89, appuyée par le Figaro et Pascale Clark de France Inter.

 

- Rue89 - 1 http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/05/30/une-tache-rouge-bru...

 

Rue89 - 2 http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/06/01/le-candidat-conspir...

 

- Le Figaro - http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/31/01039-2...

 

- France Inter

 

 (FGD/Balme... dès les premières secondes de l'interview - ne perdez pas de temps avec le reste)

 

En ce qui concerne Pascale Clark, difficile de ne pas penser à ce qui suit - billet publié, entre autres, sur Médiapart, Nouvelobs et... Oulala :

http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/04/24/clarck-co...

 

- Arrêt sur images, sans doute pour ne pas être en reste, se fera l'écho de cette campagne sans toutefois juger bon d'y ajouter un regard critique. Il s'agira d'un copié/collé de Rue89 :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=13941 (un petit cadeau d'adieu pour ne pas avoir renouvelé mon abonnement qui a pris fin voilà deux semaines ?)

 

             En revanche... on trouvera un résumé critique de cette campagne à l'adresse suivante : http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/rue89-et-le-figaro...

  

__________________

 

 

A la lumière de cette campagne  et de la réaction par trop prévisible des responsables du Front de Gauche...

 

 

 

Il est temps que La Gauche - toute la gauche et toutes les gauches -, cesse de se laisser terroriser, et qu’elle accepte, dans ses rangs,  tout en garantissant un minimum de soutien à ceux qui osent le faire, ou du moins,  que les leaders d'opinion de gauche s'abstiennent de soutenir des campagnes d'intimidation malhonnêtes et de nature franchement mafieuse...

 

 

 

Que l'on puisse donc sans gêne, au sein de la Gauche, aborder, questionner, entre autres sujets :

 

 

 

-         La menace sur la liberté d'expression et L’injustice faite à Dieudonné et l’illégalité des mesures prises à son encontre…

 

 

 

-         Ne pas, ne jamais se passer de l'intelligence de quiconque : Alain Soral et ses analyses (et d’autres encore, a priori tout aussi controversés) même si les choix politiques de Soral nous sont totalement étrangers. Après tout, Heidegger qui a soutenu une Allemagne nazi, n’a pas pour autant été banni des universités ; bien au contraire ; et à ce sujet, en soutenant Marine le Pen, reconnaissons qu’il reste à Soral une sacrée marge, et par voie de conséquence, à nous aussi.

 

 

 

-         Dénoncer l’acharnement contre l’Iran et une politique de « Israël et la bombe, oui ! », « Iran non ! »  Et si la destruction de l’Irak nous est d’un enseignement quelconque, on peut légitimement comprendre que l’Iran se sente menacé par une coalition Israël-USA-Arabie Saoudite et une Europe muette et passive, alors qu’Israël n’a jamais autant dominé et humilié politiquement et militairement cette région.

 

 

 

 -          Le 11 septembre et le fait que tout n’aurait pas été dit.

 

 

 

Et tout autre sujet qu'une chape de plomb médiatique recouvre.

 

 

 

Il serait donc temps que l’on ré-apprenne à être de gauche et que l’on tienne tête aux médias et à cette caste politico-médiatique qui souhaite vivement nous imposer pour seule vie politique et unique cadre de débat, un Mélenchon contre une Marine le Pen (un marchand de quatre-saisons contre une vendeuse à la criée) et un Hollande contre un Fillon (un costume deux-pièces contre un trois-pièces)… cadre qui signerait alors l'arrêt de mort intellectuel (et spirituel ?) d'une gauche qui se voudrait tolérante et courageuse (excusez cet excès d'optimisme ! Il est vrai que la campagne présidentielle du candidat Hollande n'est pas faite pour nous rassurer ! En serions-nous déjà à l'agonie de cette gauche avant sa mort prochaine ?).

 

 

 

Oui ! Etre de gauche sans pour autant se voir condamné à rejoindre des groupuscules qui compteraient autant d’appelés que d’élus puisque les uns comme les autres se compteraient alors sur les doigts d’une seule main.

 

 

 

Internet y pourvoira si l’on ne baisse pas les bras, si l’on ne laisse rien passer et ne cède en rien sur rien. Car enfin… comment oublier que l’on sera toujours bien plus, tellement plus nombreux qu’eux !

Vues : 66

Balises : France, Inter, Melenchon, arrêt, balme, clark, de, dieudonné, figaro, front, Plus...gauche, image, médias, radios, rue89, soral, sur, télés

Commenter

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Atelier des médias

Écoutez !

RFI sur Youtube

La vie de la communauté

Frenchman Uno a promu le blog AmnestyStories : quand une ONG produit de l'information grand public de Ziad Maalouf
il y a 37 minutes
Icône de profilHermann A. AGOSSA, Macha Binot, station228 et 2 se sont joints à Atelier des médias
il y a 1 heure
joe KA a publié un statut
"coucou from ngozi"
il y a 16 heures
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

La grande salle du NUMA est archicomble...L'enregistrement et la diffusion en direct de notre émission peut commencer...

Facebookil y a 17 heures · Répondre
Icône de profilRFI | Atelier des médias via Facebook
Miniature

Le journalisme "Long-format" fait sa rentrée sur le web

On est impatients de vous retrouver ce soir à 19h30 au 4e…

Plus
Facebookil y a 21 heures · Répondre
Abel MBULA a partagé son billet sur Google +1
il y a 21 heures
lorougnon Jean-Jacques Prévert a partagé son billet sur Google +1
il y a 21 heures
lorougnon Jean-Jacques Prévert a partagé son billet sur Google +1
il y a 21 heures
lorougnon Jean-Jacques Prévert a partagé son billet sur Facebook
il y a 21 heures
lorougnon Jean-Jacques Prévert a partagé son billet sur Twitter
il y a 21 heures
Photo publiée par Amadou SY
il y a 21 heures
Billet de lorougnon Jean-Jacques Prévert

CÔTE D'IVOIRE : MATCA «POUR L'ÉMERGENCE DE SA STRUCTURE, LE DG ANNONCE LE DÉMARRAGE DU SERVICE DÉPANNAGE ».

C’est dans un entretien accordé aux journalistes, que le Directeur général de la…Plus
il y a 22 heures
Abel MBULA a promu le blog Que deviendra Internet sans Facebook? de Abel MBULA
il y a 22 heures
Billet de Abel MBULA

Que deviendra Internet sans Facebook?

D'aucun pensent que le meilleur moyen de garder le contact aujourd'hui est de communiquer à travers les réseaux sociaux. Le mail, la lettre ou la carte sont de moins en moins utiliés.…Plus
il y a 22 heures
REGNIER Andre Leopold a promu le blog DECLARATION AU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION – CNT de REGNIER Andre Leopold
il y a 22 heures
Billet de Serge ULESKI

Pas de fleurs pour Kémi Seba

               A l'heure où des députés peuvent des années durant, et sans être inquiétés, être exonérés de l'impôt sur le revenu faute de déclaration, si d'autres peuvent en toute impunité financer leur campagne électorale avec de l'argent des…Plus
il y a 23 heures

Membres

Les billets à la Une

Abonnez-vous par mail :

Photos

Chargement en cours…
  • Ajouter des photos
  • Tout voir

Mondoblog

© 2014   Créé par Philippe Couve et Simon Decreuze. Coordonné par Ziad Maalouf.

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation