Trois jours après la prise de décision du gouvernement Ivoirien de transférer à la CPI, Charles Blé Goudé, il a finalement quitté la CÔTE D'IVOIRE pour la prison de la CPI ce samedi 22 mars la matinée (10 heures, heure locale ), pour arriver les après-midi, une information donnée par le porte-parole du gouvernement Ivoirien, relayée par le bureau de la CPI à la Haye au Pays-Bas.

Cela s'est passé dans une totale discrétion, car celui qu'on appelle le général de la rue, ex- leader des jeunes patriotes, à une notoriété en CÔTE D'IVOIRE.

On lui accuse par le gouvernement Ivoirien:
* De crimes contre l'humanité
* De viol
* De meurtre
*Persécution et autres actes inhumains.
Il rejoint à la CPI son mentor Laurent Gbagbo, détenu depuis le 30 novembre 2011.

À 42 ans, le licencié en Anglais, l'ex- ministre de la jeunesse, de la formation professionnelle et de l'emploi, sous le régime de Gbagbo entre 2010-2011, doit faire à une juridiction internationale.

Le régime Ouattara vient d'envoyer un deuxième éléments à la CPI.

LA POLÉMIQUE, LE MYSTÈRE RESTE AUTOUR DE LA COMPARUTION DE L'EX- PREMIÈRE DAME SIMONE GBAGBO DÉTENUE DEPUIS 2011.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...