Or donc voilà l'info média 2.0 de la rentrée parisienne : Cécilia S. nouvellement A. a décidé de bloguer depuis les Etats-Unis, sur ses convictions profondes, son engagement pour la Nation, etc. Nom simple : "Le blog de...". Roum-badaboum, fendez la foule, sonnez le tocsin, faite place penseurs politiques, journalistes blogueux, réseauteurs influents ! Qu'on se le dise, il y aura un avant et un après blog politique, un an 0 du blog de réflexion. De l'actu people au Figaro, du magazine Voici au simple journal de province, c'est le fait du moment, tout le monde en parle.

Mais analysons le blog pour ce qu'il est et non pas pour son auteure célèbrissime. En un mot : évitons l'angle VIP pour privilégier le seul scan méthodique du fond et de la forme.

Est-elle exceptionn'elle dans ce rôle, pour reprendre l'un des webzine qui évoque son blog ? Si je décortiquais le blog de C.A devant des stagiaires dans une formation, "rédiger pour le web / rédiger un blog", je relèverai plutôt les points suivants :

 

- accroche, design : d'emblée l'auteure est mise en avant dans un header (bandeau de haut de page, portant le titre) qui la place à son avantage. Avant même de scroller une seule fois sur la page d'accueil, j'ai déjà trois fois le prénom et nom de l'auteure à l'écran. La bio achève une valorisation très légère et qui pose le personnage : "ex première dame de France"... >> conseil n°1 : se créer un pseudo, une identité numérique, pour plus de discrétion, du genre "Miss C." ou "Céciliax". Qui sait, ça peut aussi motiver le chaland, un p'tit nom coquin...

 

- entrée en matière : la note "bientôt un nouveau rendez-vous" en dit long sur la tournure des choses; quelqu'un (mais qui ?) a annoncé l'arrivée de l'auteure pour bientôt. C'est étonnant, quand on aime son blog, qu'on est excité de le tenir, un auteur le fait en général lui-même, et essaye de livrer au passage une anecdote, ou quelques éléments concrets pour faire patienter le public... Une équipe de rédaction derrière ces écrits ? >> conseil n°2 : lire d'autres blogs que celui d'Alain Juppé, même si au demeurant très attachant.

 

- timing : l'auteure annonce sa première note officielle, pour le 11 septembre. Mazette : en-dehors de cette date il y avait peut être de "libre" le 14 juillet, le 25 décembre... ? Ou l'heure de publication du post, pour compléter dans le même genre : 19h45, 15h15, 20h07...? Envie d'entrée dans l'Histoire, quand tu nous tiens et nous transcende. >> conseil n°3 : se détendre, souffler un bon coup, éviter absolument pendant 6 mois les soirées de l'ambassadeur.

 

- écriture web : en niveau 1, la forme web y est. On trouve en effet des inter-titres, des mises au gras et des textes pas trop longs... Mais en niveau 2, les manques sont flagrants : aucun lien web, ni vers le site mère (Jolpress), ni vers d'autres sources en ligne. Peu de visuels, pas de vidéo ni d'audio intégrés au texte. >> conseil n°4 : suivre une formation "rédiger pour le web", au CFPJ, à l'ESJ ou dans une école franco-américaine sérieuse.

 

- interactivité : malgré pas mal de commentaires obtenus en deux notes, pas une seule fois l'auteure ne daigne leur répondre... Trop prenant de suivre un blog au quotidien à travers son CMS ? Trop compliqué de répondre de façon ouverte et ferme, pour cadrer le ton et la qualité des échanges ? C'est pourtant l'un des principes clés du blog : que celui de co-construire une information, d'entamer une dialectique auteur-lecteur, de communiquer. >> conseil n°5 : observer la pratique des réseaux sociaux par ses enfants, ça peut aider.

 

Le plan com' de Cécilia

 

Bilan : si un conseiller a monté ce plan de communication, il n'est pas très web 2.0 ni très chiadé, ou alors dans une vision très sobre et sévère de la chose, et expédié en quelques PowerPoint. Fait-il partie du staff de la société de Richard Attias ? Ou si Cécilia paye pour cette com', souhaitons-lui que ça ne dépasse pas les 500 euros le mois... Enfin si Jolpress entend se lancer et sa rubrique blogs au passage, avec ce genre de "produit d'appel", de vitrine haut de gamme, il faut revoir complètement la copie.

[MaJ 1] : et là où le plan com' est plus apparent, c'est en faisant un tour sur le site "corporate" oserait-on dire de Cécilia Attias, soit ceciliaattiasfoundation.org. On y trouve... la même photo que celle utilisée sur le blog. A quand le flux RSS de son blog intégré à la page d'accueil, avec remontée automatique des dernières publications... Ou, comme je le questionnais lundi soir lors de l'émission "Des Clics et des Claques" qui abordait ce sujet, à quand... un réseau social en bonne et due forme ?

[MaJ 2] : empressés de parler du lancement du blog, peu de confrères y sont... retournés depuis pour vérifier. Qu'y constate t-on ? Qu'aucune nouvelle note n'est venue après celle du 11 septembre. Panne d'inspiration ? Pourtant la situation internationale, autant que la cause des femmes a eu de quoi fournir des idées ces derniers jours : déclaration de Ségolène Royal (13 sept.), lobbying des femmes politiques (14 sept.), mariage gay, etc.

Ca pourrait même faire un 6ème conseil à la blogueuse : penser à s'appuyer sur l'actualité et non sur des notes encycliques ou professorales, pour animer son blog et motiver ses lecteurs à rebondir.

 

Pour compléter : relire ici "Pourquoi il ne faut pas se féliciter que J-F Kahn blogue", publié en janvier 2010. Même problématique d'un VIP des médias cherchant à se (re)lancer en politique par le biais d'un blog...

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Au contraire, j'essaye de les populariser.
  • Ah, tu me taquines donc sur les #, la chose est acquise.
  • Si je puis me permettre de développer un peu, je dirais que nous sommes en présence d'un #mediabug dans le #politburo, un #aietech d'anthologie.
  • Tu peux développer un peu plus peut être ? Ah, ou bien alors tu as connecté directement ton compte Twitter avec ta publication sur les blogs de l'ADM...

  • #mediabug
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...