Burkina: "La patrie ou la mort nous vaincrons"

Burkina: "La patrie ou la mort nous vaincrons"

Arrivée au pouvoir il y'a 27 ans suite à un coup d'Etat au cours duquel le héros de plus d'une génération africaine Sankara Thomas a été assassiné. Depuis, Blaise eu 2 mandats de 7 ans et 2 autres de 5 ans. Sous la pression du peuple, l'assemblée nationale pris d'assaut a annulé l'adoption de la reforme controversé.

La tension reste encore vive à Ouagadougou, les opposants au coup d'Etat constitutionnel occupe l'assemblée nationale et la télévision. Ils appellent l'armée à se ranger du côté du peuple. "La patrie ou la mort nous vaincrons", cette fameuse phrase de Sankara Thomas prend tout son sens aujourd'hui. L'opposition demande la démission pure et simple de l’éternel Blaise.

Selon des sources diverses, François compaoré et le Général Diéndéré auraient été arrêté. Cela fait maintenant des heures que les manifestants font face aux forces de l'ordre du palais présidentiel. Aucune idée de la position de Blaise. Les prochaines heures seront déterminantes." comme Ben Ali, Blaise va dégager c'est tout".

Notons que parmi les marcheurs, se trouvait le général Kouamé Lougué ex ministre de la défense.

"Nous avons besoin d’un peuple convaincu plutôt que d’un peuple vaincu".
Thomas Sankara

Amadou Sy

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...