Lancé fin novembre 2016, Brut s’est très rapidement imposé sur les réseaux sociaux où il est présent exclusivement. Un site internet, pour quoi faire ? Sa marque de fabrique : de courtes vidéos inspirées d’AJ+ et de l’américain NowThis. Mais aussi des interviews et des directs beaucoup plus longs. Nous sommes allés rendre visite à l’équipe de ce tout jeune média qui à déjà commencé à séduire une audience qui ne l’est pas moins. Brut, recette du succès.

Parler de politique aux jeunes

A l’origine du projet, des anciens de Canal +. Renaud Le Van Kim, Guillaume Lacroix et Laurent Lucas imaginent un média tout réseaux sociaux avec de courtes vidéos, de moins d’une minute qui proposent des “clés d’entrée sur l’actualité politique” pour les millenials (15-35 ans). Le succès est immédiat. Et le pari réussi : les vidéos les plus regardées sont celles qui parlent de politique internationale. Le plus grand succès de Brut : une vidéo de Bernie Sanders dans laquelle on le voit faire la morale à la toute nouvelle administration Trump. A ce jour, la vidéo a été vue plus de 13 millions de fois.

Jouer la carte du direct

Brut ne fait pas que du court et propose aussi des interviews, des vidéos de plus d’une heure au cœur des événements qui font l’actualité. Derrière la caméra, Rémy Buisine. Le “reporter du direct” de Brut s’est fait connaître durant les rassemblements de Nuit Debout en 2016, qu’il diffusait en tant que simple citoyen en direct sur Périscope. Désormais, il couvre l'actualité et les rassemblements publics équipé de son smartphone uniquement. Tout au long de ses directs qui durent parfois plus d’une heure, il commente, interroge, répond aux questions des internautes.

Le format Brut connaît un succès tel que ses fondateurs ont noué un partenariat avec France Télévision, dont la nouvelle chaîne, Franceinfo, reprend régulièrement les courtes vidéos à l’antenne et sur internet. Une version américaine va aussi être lancée dans les semaines à venir. Le recrutement de journalistes anglophones pour couvrir l’actualité américaine a déjà commencé. Toujours en conservant le même ton que la version française, bien sur.

Devenue une référence, la jeune pousse française Brut est déjà copiée… Mais rarement égalée.

* nombre total de vues comptabilisés jusqu'au début du mois d'avril.

M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Journaliste en apprentissage chez RFi, à l'Atelier des Médias et Mondoblog

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Vous êtes aussi à l'aise sur le web qu'en radio? L'Atelier recrute 2…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Et si, que vous soyez emprisonné ou mort, votre travail d'enquête pouvait voir…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

💻 Raqqa vue par les jeunes Syriens en ligne : entretien avec Hala Kodmani, on vous parle aussi…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

"Bien sûr, il serait illusoire de croire qu’avec 1,3 million de messages…

Plus...