Disquaires a Gaborone

(De Gaborone et Francistown – Botswana) Au Botswana, il en est des produits culturels comme des biens de consommation : la plupart d’entre eux sont importés d'Afrique du Sud.

Dans le centre-ville de Gaborone, les étalages des disquaires de rue sont remplis de CD d’artistes sud-africains comme Malaika ou des stars américaines de la chanson. Il ne reste que peu de place pour les auteurs botswanais. Pour les livres et le cinéma, c’est la même chose.

Les principaux acteurs du marché estiment que, tous secteurs confondus (livre, disque, cinéma, art, etc.), près de 80% de la production et des ventes sont étrangères :
  • sur ce qui est importé, l’Afrique du Sud pèse pour une bonne moitié.
  • le reste vient principalement des États-Unis et des autres pays anglo-saxons.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...