"Bonjour Demain": Un jour pour imaginer le futur

 

"Bonjour Demain" c'est une journée pour imaginer à quoi pourrait ressembler le futur (en 2030) à travers le prisme des évolutions technologiques. Dimanche 8 décembre au Numa à Paris, les profils les plus variés se sont rassemblés pour réfléchir à divers scénarios que l'on pourrait trouver dans un futur souhaitable. Car comme Bernard Werber ( connu pour avoir écrit "La Trilogie des fourmis" et invité de l'événement) a pu le préciser : 

 

Le message que les organisateurs de Bonjour Demain (des étudiants de l'ESCP Paris) ont voulu faire passer est le suivant: Plus vite nous essayerons de construire ensemble notre avenir et moins nous aurons de risque d'en être "éjecté". Plus nous nous y préparerons, et plus notre futur ressemblera à ce que nous avons pensé être le meilleur. Un pari que 6 équipes ont accepté de relever.

 

(Chaque équipe présente à la fin de la journée son projet à un jury: Usbek & Rica, Bernard Werber, We Demain )

 

 

 

 

 

 

(Posez la souris sur: "?" pour avoir la description et sur les points pour la photo)

(Source des illustrations:Arte FuturE)


 

  • " Aujourd’hui, il est assez édifiant de voir à quel point, dans la rue, les gens sont rivés sur leur téléphone et ne se regardent même plus.Si l'on observe le cours de la recherche, il est quasiment certain que les interfaces disparaîtront (téléphones, tablettes etc).

 

  • Pour cela, la team Gramophone a imaginé un produit qui permettrait a chacun d'accéder a une réalité augmentée à travers le PNA ("Personal Neuronal Assistant") et en se basant sur des technologies déjà existantes ou en phase de recherche.

 

  • Le but? rendre possible la captation sensorielle, pouvoir décupler certaines sensations, les mémoriser et les partager avec une communauté. "

 

_____________________________________________________________

 

  • " Pour de nombreux experts, Le concept de l'ascenseur spatial est considéré comme une solution prometteuse. Celui-ci consiste à capturer un astéroïde pour le mettre en orbite, puis de le relier à la terre au moyen d'un câble ultra-résistant. A terme, l'astéroïde constituera une station permettant de lancer des navettes depuis l'espace et de gagner ainsi sur le coût à la fois économique et écologique du décollage traditionnel en fusée.
  • La base de l'ascenseur sera implantée en équateur dans les eaux internationales, et une plateforme offshore permettra l'accès à sa base. Une deuxième plateforme en altitude sera un point d'ancrage pour dirigeables, et ces derniers pourront permettre de rejoindre facilement la terre.
  • Un maillage planétaire d'ascenseurs permettra de relier les stations orbitales entre elles et d'accélérer considérablement le trajet inter-stations du fait de l'absence de friction et donc de restrictions de vitesse dans l'espace."

 

_____________________________________________________________

  • " Ce produit, Soma, prend la forme d’un tee-shirt « seconde peau » individuel et connecté : l’objectif est de transformer ce simple « tee-shirt » en vecteur universel de santé qui permet l’absorption par les pores de la peau de traitements à base de nanotechnologies.

De façon plus spécifique, nous proposons une solution complète et évolutive par l’adjonction de 3 éléments constituant le pack:

  • Tee-shirt « seconde peau », sécurisé par la reconnaissance ADN et/ou la sueur : contient des nano-capteurs permettant un suivi et un diagnostic constant pouvant ainsi créer des alertes pour le corps médical + une diffusion des substances dans tout l’organisme et/ou en zone localisée
  • Plateforme dans le cloud répertoriant l’historique des données médicales du patient (respectant le secret médical et la CNIL)
  • Cartouches contenant des traitements personnalisés pour le patient (sécurisé également par la reconnaissance du tee-shirt) "

_____________________________________________________________

"Habitatlib"

  • " Les villes sont saturées par les espaces de bureau. Les habitants se déplacent en périphérie des villes.

 

La solution que nous proposons est basée sur un concept de Bulle habitable qui se déploierait la nuit venue, au besoin et à l'endroit choisi.

  • La bulle répond aux besoins de sécurité et de confort d'un habitat dit classique tout en étant déplacé.
  • Elle procure sécurité et confort à son locataire. Souple et flexible d'utilisation, elle ne présente pas une contrainte pour les riverains. Elle disparaît lorsqu'elle n'est pas utilisée, et est placée stratégiquement de manière à ne pas déranger.
  • Malgré tout un habitat « repli » reste important, il est le lieu ou l'on se ressource ou l'on retrouve ses souvenirs, sa famille. "

Une semaine dans la peau d'une femme de 2030:
"La veille sur son téléphone, elle a réservé sa Bulle et son espace de travail en ville.Le lendemain, après sa journée et avoir profité des loisirs qu'offre la ville, elle décide de déployer sa bulle à l'endroit qu'elle a choisit pour passer la nuit.Lorsqu'elle pénètre dans la bulle, l'espace intérieur la reconnaît et décore automatiquement son espace à son goût. La connectivité lui permet de rentrer en contact vidéo avec sa famille et se retrouver immédiatement tous ses loisirs se prédilections : film, livre, musique, photo etc."

_____________________________________________________________

" Les experts du GIEC estiment que si rien n’est fait, la température va augmenter de 2 à 6°C d’ici à 2100. Cette hausse des températures provoquerait des dégâts irréversibles pour l’humanité.

Face à ce constat, nous avons décidé de créer un système énergétique autonome, source d’énergie autonome pour les particuliers et les entreprises, qui s’inscrit dans la mise des Smart Grids.

  • Chaque consommateur pourra devenir producteur et partager l’électricité produite avec les autres consommateurs. Ainsi nous pourrons mettre en place un système électricité décentralisé, horizontal et collaboratif.
  • Notre système reçoit de l’énergie solaire sur des panneaux photovoltaïques organiques. La photosynthèse artificielle nous permet ensuite de convertir d’une part, cette énergie en électricité et de la stocker à l’aide d’une pile à combustible. D’autre part, notre système pourra permettre de stocker du CO2. Le système peut donc stocker à la fois de l’énergie électrique et du CO2.
  • Ce système pourra permettre aux utilisateurs de répondre de manière propre et autonome à leur besoin énergétique. Si le système produit un surplus d’énergie, celle-ci est stockée dans la pile à combustible.

Dans un contexte de pouvoir d’achats diminués, cela incitera les citoyens à mettre en place ces systèmes. "

_____________________________________________________________

" L'exocortex est un système externe articiel de traitement de l'information destiné à renforcer les processus cognitifs d'un cerveau biologique.

  • Notre produit innovant Mysens est l'interface qui permet de nous connecter en temps réel à une bibliothèque de donnée sensoriel qui interagit directement avec notre cerveau.
  • Nous avons ainsi accès à une mémoire sensorielle globale combinant les 5 sens et cela nous permet de nous aranchir de défaillances de la mémoire.
  • Cette acceptation est due à l'intégration de la technologie dans la vie courante, c'est alors une évolution de la consommation qui s'opère avec la naissance du partage sensoriel.

Avec Mysens, on se connecte à une bibliothèque de sensations enrichies pour vivre mieux, vivre plus et choisir de ne pas oublier. On ne perd plus nos meilleurs moments, ils sont archivés et des téléchargements sont possibles. "

(crédit photo: Nicolas Loubet)

Si certains de ces projets peuvent paraître fous, cet événement est le témoin d'une réelle envie de la part des étudiants, comme des plus âgés, de se saisir d'un futur dont ils aimeraient être les constructeurs.

L'idée à la suite de cet événement, est d'agréger divers profils, toujours autour de la thématique du futur, afin de réaliser des hackathons (marathons créatifs) pour donner vie aux projets qui en résulteront.

L'équipe "Lanterne" a séduit le jury et aura son propre stand lors du célèbre événement "1.618 Sustainable Luxury". Bravo à eux !

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Journaliste en contrat pro à l'Atelier des Médias de RFI
Twitter: @manonmella

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...