An-Nathra signifie le regard en arabe...C'est aussi le nom d'un nouveau blog tenu par dix jeunes femmes palestiniennes et issu d'une formation menée par CFI en partenariat avec l'ONG TAM et le Consulat de France.Après deux semaines de formation à Bethléem, ces dix jeunes blogueuses sont venues pour une dizaine de jours en France afin de s'initier aux nouveaux médias et apprendre à tenir et animer un blog.En 2007, CFI avait lancé une initiative semblable à Alexandrie, en Egypte, avec une vingtaine de journalistes issues de tout le pourtour méditerranéen, qui aujourd'hui continuent encore d'animer et faire vivre le blog Newslab.Leila Mezher, journaliste au service politique du quotidien libanais l'Orient le Jour, a participé à cette première édition Newslab. Cette année, elle est passée formatrice auprès des jeunes blogueuses palestiniennes.

Ecoutez Leila Mezher (1 min. et 35 sec.)

Un regard de l'intérieurAu programme de cette édition 2009: rencontre avec des journalistes, initiation à l'écriture journalistique web et à l'animation de blog, visites de rédactions multimédias comme Rue 89 ou audiovisuelles plus classiques comme France Télevision...Offrir un autre regard sur la Palestine, une région très couverte par les médias classiques au rythme des soubresauts de l'actualité, tel est l'objectif de ce blog... Un regard de l'intérieur donc mais surtout livré par des femmes, fait encore assez rare dans une société traditionnelle qui leur laisse encore peu de place...Hanine, 20 ans et Ines, 24 ans sont toutes deux originaires de Béthléem. Elles sont conscientes de l'enjeu des nouveaux médias en général et du blog en particulier dans le traitement médiatique des Territoires Palestiniens.

Ecoutez Hanine et Ines (3 min. et 52 sec.)

En route pour le Bondy blogPour comprendre comment concevoir et crédibiliser leur blog, ces deux jeunes Palestiniennes sont notamment parties à la rencontre de l'équipe du Bondy Blog et de deux de ses fondateurs, Serge Michel et Nordine Nabili. Car d'une certaine manière, un rapprochement peut être fait entre le blog An-Nathra et celui de Bondy, créé en 2005 à la suite des émeutes survenues dans les quartiers populaires français. Tous deux cherchent en effet à proposer une autre image des banlieues d'une part et de la Palestine d'autre part, deux territoires très stigmatisés par les médias traditionnels. En route pour un petit cours de blog…

Ecoutez le reportage (3 min. et 35 sec.)

Serge Michel, journaliste d'origine suisse et fondateur du Bondy blog, plaide pour un autre regard, loin des clichés journalistiques.

Ecoutez Serge Michel (4 min. et 40 sec.)

En Palestine, depuis quelques années, des blogueurs vivant dans les Territoires se sont emparés de l'information. En particulier, durant l'opération "Plomb Durci" lancée fin décembre 2008 par l'armée israélienne à Gaza, un territoire alors en état de siège et fermé à la plupart des journalistes occidentaux.A l'époque, des initiatives comme Gaza Today de Sameeh Habeeb, un jeune journaliste palestinien ou Gaza Mom tenu par Laila El-Haddad, une maman palestinienne depuis exilée, ont permis de rompre avec le silence assourdissant du blocus israélien et de rendre compte de la guerre au jour le jour...Bil'in, un village de Cisjordanie en lutte contre l'annexion de ses terres par les autorités israéliennes, s'est dôté d'un blog pour raconter le quotidien de cette résistance et se faire connaître à l'étranger. Les pages sont d'ailleurs disponibles en anglais et en français et en italien.A signaler enfin, la très belle aventure du web-documentaire Gaza Sderot, qui, dix semaines durant, a raconté en vidéos le quotidien d'habitants de Gaza en Palestine et de Sdérot en Israël. Ce web-documentaire a reçu le prix Europa en 2008.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • C'est des projets du genre qu'il faut notamment encourager surtout dans les pays où la liberté de l'expression est confisquée. Les blog aujourd'hui donnent la parole aux sans paroles, aux sans voix et libère même les ''prisonniers''.
    Bon vent à An-Nathra
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...