Bienvenue aux internautes de Terra Eco

Terra Eco invite ses internautes à participer à l’enquête sur « le recyclage » des ordinateurs d’occasion en Afrique…Certains d'entre vous reconnaîtront peut-être le nom de ce magazine spécialisé dans le développement durable, dont la sortie en kiosque avait fait l’objet d’une émission en mars dernier sur le plateau de l'atelier des médias. Aujourd’hui, Terra Eco relaie notre enquête sur son site internet et nous apporte un supplément d’informations via les articles déjà parus sur le même thème. Où l’on apprend notamment ici que «dans certains pays, comme le Mali, la Côte-d’Ivoire ou le Bénin, 10 % de la population peut vivre directement ou indirectement de l’économie informelle de la récupération. ». Ou encore que, en France, « selon une enquête de l’association nationale des consommateurs et des usagers (CLCV) (…) "lors d’un achat en magasin, 23% seulement des personnes interrogées se seraient vu proposer la reprise d’un ancien équipement". Mieux encore, pour les achats effectués sur Internet, ce taux tombe à 13 % des sondés. Pourtant, huit consommateurs sur dix déclaraient connaître le dispositif. » Bref, des articles intéressants sur le sujet qui nous réunit (on peut en consulter sept gratuitement en s’inscrivant sur le site). Avec en prime, une proposition qui va bien dans l’esprit des enquêtes participatives : la possibilité de devenir « Terra reporter » et d’écrire ainsi directement pour ce site.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • 1ère réponse de Terra Eco,

    Bonjour Anne-Laure,
    Je me renseigne.
    Mais déjà, une précision : ce chiffre n'est pas lié à l'économie
    (formelle ou informelle) de la récupération d'ordinateurs, mais de
    l'économie du recyclage en général
    --

    Julien Kostrèche
    Rédacteur en chef & responsable des éditions électroniques
    www.terraeco.net
  • Bonjour Cheick Tandina,

    Je transmets vos interrogations à Terra Eco d'où vient le chiffre car elles me semblent légitimes. Je vous tiens au courant de leur réponse,
    Cordialement,
    Al Marie
  • je ne vois vraiment pas comment 10% (et même beaucoup moins) de la population peut vivre directement ou indirectement de l'économie informelle de la récupération d'ordis à remiser. Par contre, si ce sont des machines encore en état de marche, même obsolètes, elles pourraient faire le bonheur de beaucoup d'entre nous dont les revenus ne nous permettent pas d'acheter des ordis neufs ou en bon état. En plus, il y a très peu de techniciens, ici au Mali, capables de récupérer des machines et de les rendre fonctionnelles. Alors 10% de la population? Allez savoir. Attention à ne pas se laisser escroquer.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...