Après une  brillante campagne de communication sur les réseaux sociaux, la Communauté Web 2.0 béninoise s’est mobilisée le samedi 13 octobre à Cotonou lors de la première édition du Béninmeetup .

C’est le Tech Hub « Etri-labs » qui a accueilli les participants passionnés du web et d’un profil hétérogène constitué de développeurs, curieux, étudiants et blogueurs. Déjà à 15h, le décor avait changé laissant la place à un groupe de jeunes internautes. Un vidéoprojecteur est installé juste à l’entrée de la salle pour répertorier l’ensemble des tweets qui seront accompagnés du Hashtag  #229meetup. Chaque invité est soit derrière son Smartphone, soit derrière son ordinateur pour faire vivre l’évènement aux absents. Une seule passion les anime : « le Web 2.0 ».

« L’objectif de cette rencontre est de pouvoir discuter entre internautes et partager nos idées. Le web collaboratif dont fait partie le blogging nous ouvre de grandes portes à l’international. Nous espérons qu’après cette rencontre, vous découvrirez d’autres outils participatifs pouvant vous permettre d’optimiser votre présence sur les réseaux sociaux» a expliqué la blogueuse  Sinatou SAKA appuyé dans cette idée par les activistes blogueurs Senam BEHETON, Vivien DOVI et Igor KOUCOI.

Après les différents mots de bienvenu, place maintenant aux ateliers prévus pour ce jour. En effet, quatre ateliers à savoir, l’art de bloguer présenté par Vivien Dovi de Beninweb, la sécurité sur les réseaux sociaux animé par Monsieur Koucoi, l’optimisation de la présence sur les réseaux sociaux présenté par le Directeur Exécutif d’Etri-Labs, Monsieur Senam et la découverte du site de microblogging Twitter présentée par l’intégrateur web2.0 Ramanou BIAOU. Chacun de ses ateliers s’inscrivait dans un cadre d’échanges d’expériences et de conseils avec l’ensemble des participants qui d’ailleurs s’impliquaient vraiment dans les débats. 

Pour les organisateurs conscients de la force des réseaux sociaux, le premier meetup du Bénin n’est que le début d’une série d’autres rencontres afin de pérenniser ces réunions informelles qui se veulent constructives et cohérentes.

Dans son discours de clôture, Monsieur Senam BEHETON a expliqué que son centre continuera d’encourager ce genre d’initiative afin de participer au développement numérique  du pays. Il a aussi invité tout le monde à s’inscrire dans cette démarche afin de faire évoluer les habitudes béninoises.

 Ceci dit, « Etri-labs est un projet ouvert à tout le monde, chacun peut y venir quand il veut  » poursuit monsieur BEHETON.

Désormais, les twittos béninois se reconnaissent facilement sur le réseau de microblogging à travers deux hashtags que sont #Team229 et #Bénin.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
Vendredi