Le 11 national du Bénin a subi ce dimanche 5 juin 2011 une humiliation historique face aux Eléphants de Côte d'Ivoire. C'est par le score sans appel de 6 buts à 2 que Didier Drogba et ses coéquipiers ont infligé une sévère correction à l'équipe  sénior de foot-ball du Bénin dans le cadre des éliminatoires de la phase finale de la CAN Gabon-Guinée Equatoriale 2012. Une défaite de trop qui met à nue la déliquescence du sport roi au  Bénin sur fond de cafouillage au sein de la Fédération béninoise de football.


Après le démarrage de la ligue professionnelle dans la saison 2009-2010, les béninois avaient légitimement nourri l'espoir d'assister au décollage du football dans leur pays.  Le déroulement sans faute de la première année du championnat professionnel a conforté cet espoir. Malheureusement, les vieux démons se sont réveillés et une crise sans précédent secoue depuis huit mois la fédération béninoise de football  suite de la démission collective de 12 des 15 membres du bureau exécutif. Il est évident que certaines personnes prennent actuellement tout un peuple en otage du fait de leurs relations au niveau de la FIFA et de la CAF. Les tentatives de règlement de cette crise n'ont abouti qu'à son exacerbation, car les solutions proposées jusqu'ici par les instances faîtières du sport roi sont perçus par le commun des béninois comme une tentative d'imposer des "copains" qui ont été désavoués par la majorité de leurs pairs.
C'est dans cette ambiance délétère que la Côte d'Ivoire vient d'enfoncer le clou en infligeant au 11 béninois une cinglante défaite sur ses propres installations.  Au moment où le Président Boni Yayi débute son deuxième mandat avec une volonté affirmée d'instaurer la refondation, il est temps des décisions idoines soient prises pour permettre la renaissance du football. 
Sur la télévision nationale, le nouveau Ministre de la jeunesse, des sports et loisirs a déclaré déjà dans la soirée de ce dimanche 5 juin 2011 que le Président Boni Yayi a demandé au Président de la Fédération béninoise de football de dissoudre l'encadrement technique des Ecureuils. Une nouvelle direction sera mise en place et fera appel aux joueurs qui veulent vraiment défendre les couleurs du Bénin, a-t-il déclaré en substance. Reste à souhaiter que cette intervention du Chef de l'Etat soit le point de départ de profondes réformes pour que les béninois retrouvent le sourire et la fierté lors des sorties des Ecureuils.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
mapote gaye posted a blog post
Ceci après avoir publié par «erreur» l’information selon laquelle la présidente du Sénat,  Lucie Mi…
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...