Le Samedi 11 Décembre 2010, de 08H30 à 18H30, s’est tenu à l’hôtel ACROPOLIS de Lomé, le 1er BARCAMP du TOGO.

Organisée par l’OPIM-TOGO (Organisme de Promotion de l’Internet et du Mobile au TOGO) avec le soutien de son homologue ivoirien AKENDEWA, cette non-conférence avait pour objectif de réunir les professionnels, les amateurs et les amoureux des NTICs autour d’une discussion commune : « Les contenus togolais dans l’écosystème du web ». Après le message de bienvenue du Directeur du BARCAMP (M. Prince Abalo BOROZE), le modérateur « improvisé » de séance (Wilfried T. AKAKPO) a donné la parole aux barcampeurs.

Une quinzaine de sous-thèmes ont pu être dégagés et discutés entre deux ateliers de démonstration. Ce fût un moment privilégié de découverte, d’apprentissage et d’ouverture vers de meilleures pratiques dans le domaine des NTICs.

Après l’excellent article de Tété Enyon sur THOT CURSUS et celui de Avenue 228, je vous propose de revivre cette journée d’échanges  sur l’Atelier Des Médias à travers une série d’articles .

 

BARCAMP LOME 2010 – Partie I

 

Les Barcampeurs  donnent  leur avis sur le Barcamp Lomé 2010.

Schoolvi.com est un site internet qui permet de mettre gratuitement à disposition des élèves , des épreuves scolaires, des sujets d'examen, sujets de devoirs et quelques trucs et astuces pour retenir les leçons. Ce projet rencontre de nombreux obstacles que son initiateur (CREDO Dodji) a bien voulu nous exposer au Barcamp. Il s’en est suivi des débats francs qui ont fait ressortir la nécessité d’une mise à niveau du site avec l’aide de webdesigners volontaires. Quelles sont les difficultés rencontrées par CREDO dans son projet ? Quel est le modèle économique de schoolvi.com ? Quels sont les points de vue des Barcampeurs sur ces questions ? C’est à ces interrogations que vous trouverez des réponses à travers l’enregistrement ci-dessous.

 




Extrait de l'intervention (1min 55s) - Errata : www.schoolvi.com au lieu de schoovi.com

Primus GUENOU , Monsieur Touche-à-tout comme il s’est présenté lui-même, est un homme d’un certain âge, un homme d’expérience. Primus a bien voulu partager avec nous sa vision très originale du digital divide (la fracture numérique) en se basant sur des exemples historiques allant de l’Egyptologie à notre époque contemporaine en passant pas la Grèce antique. Une intervention assez singulière mais oh! combien instructive que je vous invite à écouter.

Gerry TAAMA, écrivain, blogueur, entrepreneur , ancien Saint-Cyrien et passionné de technologies est intervenu durant le Barcamp pour d’une part donner son point de vue sur la fracture numérique mais également pour soulever un facteur important qui pourrait permettre de booster les produits culturels togolais : Les Accords de Florence.



Extrait de l'intervention (1min 33)

 

L'ARTICLE 2 /  Barcamp Lome 2010 : Les contenus togolais dans l'écosystème du web (2ème Partie)

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...