Le Ministre béninois de l'Intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Benoît DEGLA,  a relevé de ses fonctions ce samedi 16 juillet 2011 Siméon KOUKPONOU, Commissaire spécial de Porga, pour laxisme envers ses agents convaincus de rançonnement des usagers. Par cet acte, le Ministre chargé de l'intérieur vient de donner un signal fort aux agents de la police de la gendarmerie qui ont la triste réputation de rançonner les usagers de la route. Cet acte est d'autant plus significatif que Porga se situe à la frontière avec le Burkina Faso, pays sans façade maritime et dont les transporteurs transitent quotidiennement par cette localité en direction ou en provenance du port du Cotonou.
Il y a quelques jours, Benoît DEGLA avait déjà marqué les esprits de ses concitoyens en promettant se sévir sévèrement contre tout agent des forces de sécurité convaincu de rançonnement et en demandant à la police et à la gendarmerie de s'en tenir strictement aux dispositions des différents textes régissant leur corps. Ceci faisait suite à une séance de travail qu'il a eue avec les syndicats des transporteurs béninois. Il n'est point de doute que l'image du Bénin était depuis longtemps ternie par le comportement peu scrupuleux de ces citoyens chargés pourtant d'assurer la sécurité de leurs compatriotes et des étrangers séjournant au Bénin. Lorsqu'on sait que le corridor béninois est emprunté quotidiennement par les transporteurs provenant des pays de l'hinterland, il est à souhaiter que les sanctions qui viennent d'être prises ne soient pas un épiphénomène.  De ce fait la refondation aura un réel contenu.
M'envoyer un e-mail lorsque des personnes publient un commentaire –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Bénin : un commissaire de police relevé de ses fonctions pour laxisme

    • Publié par tsano dagha le 16 Juillet 2011 à 18 32
    • Envoyer un message   Afficher le blog de tsano dagha

    Le Ministre béninois de l'Intérieur, de la sécurité publique et des cultes, Benoît DEGLA,  a relevé de ses fonctions ce samedi 16 juillet 2011 Siméon KOUKPONOU, Commissaire spécial de Porga, pour laxisme envers ses agents convaincus de rançonnement des usagers. Par cet acte, le Ministre chargé de l'intérieur vient de donner un signal fort aux agents de la police de la gendarmerie qui ont la triste réputation de rançonner les usagers de la route. Cet acte est d'autant plus significatif que Porga se situe à la frontière avec le Burkina Faso, pays sans façade maritime et dont les transporteurs transitent quotidiennement par cette localité en direction ou en provenance du port du Cotonou.

    Il y a quelques jours, Benoît DEGLA avait déjà marqué les esprits de ses concitoyens en promettant se sévir sévèrement contre tout agent des forces de sécurité convaincu de rançonnement et en demandant à la police et à la gendarmerie de s'en tenir strictement aux dispositions des différents textes régissant leur corps. Ceci faisait suite à une séance de travail qu'il a eue avec les syndicats des transporteurs béninois. Il n'est point de doute que l'image du Bénin était depuis longtemps ternie par le comportement peu scrupuleux de ces citoyens chargés pourtant d'assurer la sécurité de leurs compatriotes et des étrangers séjournant au Bénin. Lorsqu'on sait que le corridor béninois est emprunté quotidiennement par les transporteurs provenant des pays de l'hinterland, il est à souhaiter que les sanctions qui viennent d'être prises ne soient pas un épiphénomène.  De ce fait la refondation aura un réel contenu.

     

This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Rencontre avec Nicolas Grégoire, un ancien journaliste qui se présente comme…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Analyse de l'évolution de la profession de journaliste…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Des intox sur Irma ⬇…

Atelier des Médias - RFI via Facebook

Comment un grand média a su s'emparer d'un format pas tout à fait natif…

Plus...