Après la communication adoptée le 29 juin 2011 par le Conseil de Ministres sur  l’implantation d’un réseau Internet WIFI sur le Campus d’Abomey-Calavi destiné à renforcer le statut de haut lieu de savoir et de savoir-faire des universités nationales et autres centres universitaires, le Ministre de la communication et des technologies de l'information et de la communication est passé à la vitesse supérieure. Il a effectué ce mardi 19 juillet 2011 une visite à l'Université d'Abomey-Calavi (UAC) pour discuter avec l'équipe rectorale du contenu du projet et des travaux à effectuer. Cette visite fait suite au passage des techniciens de Bénin télécoms chargés de la mise en œuvre du projet pour repérer les différents sites où seront installés les équipements. 

Faire du Bénin le quartier numérique de l'Afrique, telle est la vision exprimée par le Président Boni Yayi dès son premier mandat. Cette vision ne peut se concrétiser sans un accès confortable à Internet sur toute l'étendue du territoire national. Des atouts existent déjà à cet effet : le Bénin est l'un points d'atterrissage de la fibre optique SAT3 reliant l'Afrique à l'Europe et permettant d'avoir un accès à Internet haut débit. Un réseau de fibres optiques est déjà déployé en direction du nord-Bénin permettant de joindre le Niger et le Burkina Faso et au Sud vers le Nigeria à l'Est et le Togo à l'Ouest. Il s'agira maintenant de déployer des infrastructures pour une connexion filaire ou WIFI de toutes les localités du Bénin.

Grâce à la coopération universitaire institutionnelle établie avec les universités francophones de Belgique, l'UAC a déjà entrepris son processus de désenclavement numérique depuis 2006. Récemment, un autre projet dénommé BJNET a obtenu le financement de l'Union européenne et permettra de déployer des infrastructures pour intégrer dans le réseau de l'UAC les nouveaux centres universitaires et l'administration de certains ministères. 

L'effort du Gouvernement rendu public par le compte rendu du Conseil des ministres du 29 juin 2011 concrétise la volonté politique exprimée par le Président Boni Yayi et prend le relai des efforts déjà fournis à l'UAC grâce à la coopération internationale. Il s'agit désormais de doter progressivement les universités béninoises d’instruments performants de recherche, notamment des technologies de l’information et de la communication. L'UAC, en tant que haut lieu du savoir, sera donc le centre d'expérimentation de cette vision du Président Boni Yayi. Les autres centres universitaires seront pris en compte progressivement y compris ceux rattachés à l'Université de Parakou. 

Selon le Ministre chargé des technologies de l'information et de la communication (TIC), le projet d'implantation du WIFI au campus d'Abomey-Calavi est évalué à 250 millions de francs CFA et devrait être achevé avant la rentrée 2011-2012. C'est donc une bonne nouvelle pour la communauté universitaire d'autant plus que cette échéance coïncide avec le démarrage du système Licence Master Doctorat (LMD) qui a pour principal socle les TIC. Lorsque le projet sera achevé, tous les membres de communauté universitaire auront un accès à Internet quel que soit le lieu où ils se trouveront sur le campus d'Abomey-Calavi. Ceci sera accompagné d'un haut débit qui permettra un accès facile à l'information scientifique mondiale. L'inscription en ligne, qui est une innovation à l'UAC depuis la rentrée 2009-2010, sera désormais beaucoup plus facile pour les étudiants.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • le chemin du développement est le développement du chemin dit-on. je pense a mon humble avis le chef de l'état a du plomb dans l'ail sur ce dossier. cela reste toujours aujour d'aujoud'hui une promène et les action sur le Camps peines a aboutir. on espère toujours puisque ça nous permet au moins de vivre.
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...