Avec Mondoblog, notre discours a du crédit

Je m’étais félicité d’avoir pris part à l’aventure Mondoblog, mais après ces quelques mois passés comme Mondoblogueur je me réjouis encore plus de ce que cet espace de libre expression porte nos discours au delà de nos environnements immédiats.

Mondoblog, comme son nom peut bien l’indiquer, est une fenêtre mondiale pour des blogueurs francophones. C’est à travers cette plateforme que notre discours est répandu dans le monde.

D’emblée, je rends hommage à Philipe Couve et Cédric Kalonji d’avoir cru à ce projet qui n’était pas gagné d’avance. Avec le concours de l’équipe de L’atelier des médias de RFI (Simon Decreuze, Raphaëlle Constant, Pierrick De Morel et Ziad Maalouf), une blogosphère francophone a pris corps et ambitionne même de rattraper son retard par rapport à la blogosphère anglophone plus importante.

Dans tous les cas, avec 250 bloggeurs on peut croire qu’une partie du chemin est faite et qu'il reste à consolider les acquis pour baliser le reste de la route. Je n’oublie pas non plus de souligner le caractère compétitif de l’aventure qui fait relever le niveau de langue des billets. Chacun ayant le souci de soigner son expression. Ce qui nous a d’ailleurs valu de belles plumes comme Aphtal Cissé le togolais qui m’a beaucoup impressionné par son style. J’ai aussi aimé les billets humoristiques de la camerounaise Danielle Ibohn; le récit croustillant du séjour en Ukraine du guinéen Mamady Keita; et bien d’autres comme Daye Diallo, Faty la malienne avec ses billets épistolaires, Madigbè Kaba etc.

En définitive, je relève l’assiduité et l’application des blogueurs dans la rédaction de leur billet. On a plus d’exigences grammaticales avec parfois un style alléché et plaisant. D’ailleurs, j’ai une anecdote à ce propos, c’est que je suis retourné à mes manuels de grammaire depuis que je publie sur Mondoblog

Mondoblog, a mon sens, peut être un révélateur de vocations pour certains. A ce propos, je pense à Cédric Kalonji, l’un des initiateurs de ce projet qui, a commencé dans le « blogging » pour se retrouver aujourd’hui journaliste professionnel. Autre avantage de Mondoblog, ça change de la routine des réseaux sociaux et offre un espace qui se veut sérieux, bref qui fait un peu pro !

Dans ce belle aventure, je relève tout de même un bémol : j’ai l’impression que les Mondoblogueurs ne se lisent pas suffisamment entre eux et peinent à promouvoir leurs blogs.

Au delà de la tribune de libre expression qu’elle offre, Mondoblog peut aussi ouvrir des portes pour ces aventuriers comme ce fut le cas de Florian Ngimbis et Boukary Konaté qui ont été lauréats de "Best of Blogs" en 2012. Avec ces différents prix, Mondoblog permet l’émergence de blogueurs connus et reconnus, leur offrant parfois de l’emploi grâce à leur casquette numérique.

Pour ma part, je tente du mieux possible de faire la promotion de la plateforme auprès des jeunes maliens. Car l’émergence d’une blogosphère francophone internationale et dynamique contribue non seulement au développement francophone de qualité sur internet, mais et surtout donne la chance aux jeunes talents de l’Afrique francophone de s‘exprimer.

Pour finir, je voudrais juste ajouter que ce billet est un coup de cœur à tous les membres de notre communauté et je pense que le meilleur est à venir pour Mondoblog.

Bien plus qu’une communauté, Mondoblog est une famille dans laquelle de jeunes blogueurs francophones s’entrecroisent par les idées.

Tous les blogs sont accessibles à l''adresse: http://mondoblog.org

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...