“Nous pensons qu’une autre actualité est possible, vous informer sans trop se prendre au sérieux.”
Le 6 novembre prochain, France 4 va lancer L’Autre JT, un magazine d’information diffusé le jeudi à 23h15 et présenté par Arnaud Muller. Au menu, du gonzo reportage (du journalisme ultra subjectif), des hoax (des canulars), et du fact-checking (vérification des faits). Boris Razon, directeur éditorial de France 4 en charge des Nouvelles Écritures de France Télévisions, détaille ce nouveau programme.


"La capacité à rire nous paraît être une vraie différence"

L’Autre JT est un rendez-vous d’information qui entend proposer une alternative à l’information telle qu’elle est diffusée actuellement à la télévision, explique Boris Razon. C’est-à-dire qu’elle va tester de nouveaux codes d’information comme la satire, la subjectivité, la rumeur. “C’est une émission hybride, qui se veut moderne en parlant du monde avec sérieux tout en ne se prenant pas trop au sérieux.”

Dans un contexte qui évolue, France 4 s’adresse aux jeunes adultes, à ceux qui délaissent la télévision pour s’informer sur les supports numériques. On cherche à trouver une manière de proposer une offre d’information dans laquelle les jeunes générations puissent reconnaître.” Et pour se différencier, L’Autre JT choisit de traiter l’information de façon décalée.

Par ailleurs, toute l’ambivalence du nouveau programme de France Télévisions repose sur son titre. Alors que L’Autre JT est en fait un magazine d’information hebdomadaire d’une heure, il ne résonne pas avec actualité chaude. “C’est une offre alternative à mi-chemin entre l’information et l’humour.” Diffusé à 23h15 après Anarchy, la nouvelle fiction participative de la chaîne, L’Autre JT n’a pas été conçu comme un programme concurrent des grands-messes de 20 heures. Il se définit plutôt comme un contre JT c’est-à-dire “qu’il s’inscrit dans un rapport à l’information moins institutionnel que le journal télévisé tel qu’on le connaît”, précise le directeur éditorial de la chaîne. 

Autre nouveauté, le journaliste présentateur ne sera pas toujours seul en plateau. L’idée est de montrer aux téléspectateurs que le magazine est l’oeuvre d’une équipe et d’instaurer une ambiance collégiale. “Il nous semble important de sortir de l’incarnation massive pour rentrer dans les coulisses des sujets diffusés et d’entendre les journalistes debriefer leurs reportages.”


Bande-annonce : Avec "L'Autre JT", France 4

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • @Joe Ka nous avons déjà consacré un reportage au journal rappé :
    http://atelier.rfi.fr/profiles/blogs/le-jt-rapp-un-succ-s-de-l-info...

  • Belle initiative pour France télévision.il existe dejas au sénegal,un journal rapé et en RDC,le journal en lingala facile où le format habituel des jt est bouleversé pour atteindre un certain public qui se désintéressent des grands rendez vous de 20h.on innovent toujours et dans la plupart de temps,ces genres des programmes atteint des audimats incroyables.

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...