ATTENTION, ça risque de bouger sans toi !

DE LA RONEOTHYPE AU CLAVIER D’ORDINATEUR.Vous n’allez peut être pas me croire mais je vous la raconte tout de même.Il fut un temps ou pour "se bouger il fallait “sortir”.-Sortir pour rencontrer et échanger avec son monde, histoire de s'oxygéner la tête comme on le ferait aujourd’hui en rafraîchissant une page Web.-Sortir pour matérialiser la réflexion commune issue de ces rencontres, avec les risques encourus en fonction du contenu des réflexions communes à diffuser.- Sortir pour ronéotyper c’est a dire imprimer ou, plus simple, photocopier les documents dans une obscure imprimerie ou un quelconque secrétariat d’administration public.-Enfin, sortir pour distribuer les fruits de ces différentes tribulations au risque d’oublier les endroits de grandes fréquentations.Je me rends finalement compte sur mes cinquante année de vie, que le monde a bougé en faisant reculer les frontières des libertés. Il laisse derrière lui malgré quelques belles histoires beaucoup de tristessesAujourd'hui le monde file a la vitesse du numérique. Nous pouvons tous, a risque mesuré nous faire entendre. Tranquillement assis dans un cybercafé ou devant nos ordinateurs, nous obtenons un rayonnement au delà de nos espérances (voir « No logo » excellent ouvrage de Nathalie Klein).Fini les angoisses de traces d'encre indélébiles,des feuilles mal ronéotypées,ou non distribuées, des traques policières a l'heure du laitier qui ont fait tués dans l’oeuf tant d'idéo.Mais bien peu d'entre nous en Afrique se rendent compte de cette chance et de cette grande opportunité que nous offre les nouvelles technologies. Les appareils numériques ne servent pas seulement à témoigner sur des tranches de vie. Ils doivent aussi servir à sortir, a oser l’impossible. Faisons nous la promesse assis chez nous face a l’écran d’ordi comme miroir, de sortir en portant une initiative du continent pour la faire partager au mondeMichel Buitruille
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Merci pour ce billet!
    Quelque part je dirai même plus. Les Etats doivent permettre aux populations de pouvoir ouvrir leur esprit au monde extérieur afin de favoriser l'épanouissement de leurs activités. Les Nouvelles Technologies sont pour moi l'avenir et l'espoir d'un développement certain pour les pays africains qui sauront les saisir.
    Merci encore pour ce billet qui mérite d'être abondamment commenté. http://bit.ly/vWG4R
This reply was deleted.

Récemment sur l'atelier

Houda Belabd posted a photo
Le bosqueño est un fromage gaditano au rhum vieilli. Lors de la dernière édition des World Cheese A…
Dimanche
Houda Belabd posted a photo
Photo: droits réservés.Situé dans la municipalité d’Olvera dans la province de Cadix en Andalousie,…
22 juin
Houda Belabd posted photos
6 juin
Houda Belabd posted a photo
En ce mois de mai où le moindre mètre carré ensoleillé est cherché à la loupe, flâner dans les vest…
4 juin
Plus...