Des Force de Défense et de Sécurité (FDS), force fidèle à Laurent Gbagbo, puissamment armés ont quadrillé le quartier Angré (Cocody) le 13 Mars avant de faire irruption entre 16 H et 17 H, au siège du journal pro-Ouattara ‘Nord-Sud Quotidien’. Certains ont escaladé le mur pour entrer dans les locaux. Après avoir demandé si les journalistes étaient présents, ils ont intimé l’ordre aux vigiles d’ouvrir les portes de tous les bureaux qu’ils ont fouillés de fond en comble, arguant qu’ils ont reçu des informations selon lesquelles le siège du quotidien abrite une cache d’armes. Dans la salle de Rédaction, ils ont exigé que tous les ordinateurs soient mis en marche. Ils n’ont rien trouvé et sont repartis, sans rien emporter.Selon des témoins, certains parmi ces intrus portaient des tenues civiles et d’autres étaient habillés en uniformes d’unités d’élites de la police, avec des fusils à lunettes (tireurs d’élites). « Où sont les journalistes ? », ont-ils demandé à plusieurs reprises. Les journalistes qui étaient censés reprendre le travail n’étaient pas présents car la Rédaction avait décidé qu’il fallait d’abord écouler les stocks emmagasinés à Edipresse depuis le 11 Mars.Dans la soirée, vers 19H, un véhicule du Centre de commandement des opérations de sécurité (CeCos) a stationné devant le siège de ‘Nord-Sud Quotidien’ pendant cinq minutes, avant de s’en aller.

http://ivoriancommiteeforprotectionofjo.blogspot.com/2011/03/atteinte-la-liberte-des-fds-sinvitent.html

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...