Atelier des médias (émission n°17)

Écoutez l'émission (durée 27 minutes et 4 secondes)
[L'émission que vous écoutez est la version brute, avant montage]
  • Actu de la semaine
  • De la télé au web, c'est le chemin qu'à fait Daniel Schneidermann en France. Il decryptait les médias à la télé, il le fait maintenant sur le Net. Reportage et entretien avec lui dans cette émission.
  • De la télé au web pour informer plus librement, c'est le parcours qu'a suivi également Khalil Gueye au Sénégal, nous l'entendrons dans cette émission.
  • La chronique de Francis Pisani: les coulisses du travail de journaliste dans la Silicon Valley
[Photos: Sébastien Bonijol/RFI] [Accédez à toutes les émissions]

L'actu de la semaine

En France, journée de grève cette semaine dans l'audiovisuel public.Vous l'avez constaté mercredi si vous êtes fidèles de RFI, lesprogrammes ont été perturbés. Le mot d'ordre de la grève était ladéfense du service public au moment où France Télévision va devoir sepasser des recettes de la publicité comme l'a annoncé Nicolas Sarkozy; au moment également où RFI, TV5 monde et la chaîne d'information France24 doivent être regroupées au sein d'une société holding.

Un quart des jeunes Français regarde la télé sur d'autres écrans que celui du téléviseur. La télé sur internet, sur téléphone mobile, surbaladeur numérique gagne du terrain.

Les grandes manoeuvres continuent chez les géants des nouvellestechnologies. Microsoft a proposé de racheter Yahoo. Yahoo ne le souhaite pas et cherche à faire alliance avec News Corp du magnataustralien Rupert Murdoch pour faire échec à l'offre de Microsoft.

En France, le Nouvel Observateur bat sa coulpe. Le site web del'hebdomadaire avait fait état du contenu d'un SMS qu'aurait envoyéNicolas Sarkozy à son ex-épouse. Nous avons eu tort, écrit Jean Daniel, le patron de l'hebdomadaire.

C'est le classement de la honte, celui des pays qui abritent le plusd'expéditeurs de spams, ces messages non sollicités qui viennentencombrer nos messageries de courrier électronique. Les Etats-Unis sont toujours en tête suivis désormais par la Russie.

Au Niger, la cour d'appel de Niamey refuse la remise en liberté deMoussa Kaka, le correspondant de RFI. La cour d'appel a égalementdécidé de réintégrer dans le dossier d'accusation des écoutestéléphoniques qui avaient pourtant été déclarées irrégulières par unjuge d'instruction. Ces écoutes téléphoniques témoigneraient des contacts entre Moussa Kaka et les rebelles du nord du pays. Rien de plus normal pour unjournaliste. La direction de RFI a fait part de sa "vive déception"après la décision de la justice nigérienne. Les autorités françaisesdemandent que "Moussa Kaka bénéficie de toutes les garanties quis'attachent au respect de l'état de droit". Moussa Kaka, qui risque laprison à vie, est emprisonné depuis le 20 septembre dernier.

De la télé au Net en quête de liberté: Arrêt sur images (France) et NBN (Sénégal)Arrêt sur images
était une émission de télé diffusée par la chaîne France 5 depuis 12 ans. C'est devenu un site web. A l'origine de cette émission de decryptage des médias, le journaliste Daniel Schneidermann (photo) a décidé de créer son propre canal de diffusion sur le web lorsque son émission a été supprimée de l'antenne au mois de mai dernier. Une émission de télé qui se transforme en site web, le cas est original. Encore plus lorsque l'on sait que le site (qui est lancé dans sa version "de croisière" depuis le 7 janvier dernier) est payant. Pour essayer de comprendre, je me suis rendu lundi dans les locaux d'Arrêt sur images (reportage audio et photo).Au Sénégal, Khalil Gueye a suivi le même chemin de la télé vers le web. Journaliste pour la chaîne publique, il a décidé, il y a un an, de monter son site internet pour disposer d'une plus grande liberté.La chronique de Francis Pisani: être journaliste dans la Silicon Valley Francis Pisani nous raconte comment un journaliste étranger travaille dans la Silicon Valley californienne où se concentrent nombre d'entreprises du secteur des nouvelles technologies aux Etats-Unis.Chaque semaine, Francis Pisani est notre vigie à l'affût des nouveautés, des frémissements, des évolutions de nos usages qui indiquent que les médias (au sens large) sont en train de changer d'ère. Journaliste, Francis Pisani vit et travaille à San Francisco où il s'est installé au milieu des années 1990 percevant les premiers signes d'une révolution technologique qui ne serait pas sans impact sur nos vies. De son point d'observation privilégié avec vue sur la Silicon Valley californienne, il tient sur son blog Transnets la chronique des (r)évolutions en cours.Appel à la communauté: vos idées de sujet pour l'émission Vousavez des idées de sujets que nous pourrions traiter dans l'émission. Faites-les connaître dans les commentaires ou dans les discussions du site.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Salut Philip vous avez abordé dans une des émissions la difficulté des médias tradionnels d'attirer les jeunes vers leurs sites.Je pense que cela repose le débat sur plusieurs questions comme la place des jeunes dans les médias,la conception des émissions pour enfants et jeunes,les médias à l'école...Je pense que si les jeunes ont une relation adéquate avec ces médias traditionnels cela va les amener naturellement vers les sites de ces médias.Vous pouvez peut-être engager le débat sur cette question.Une question soulevée en partie lors de votre entretien avec un des responsable du site de l'AFP.A bientôt!
This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...