Assassinat de Thomas Sankara, 27 ans déjà !

Assassinat de Thomas Sankara, 27 ans déjà ! Assassinat de Thomas Sankara, 27 ans déjà ! Il y’a 27 ans jour pour jour (15 octobre 1987), le capitaine Thomas Sankara tombait sous les balles d’un commando militaire. Surnommé le CHE GUEVARA de l’Afrique, l’anti-impérialiste et panafricain en puissance qu’il était a influencé et continue de servir de guide à des milliers de jeunes à traves le monde, en Afrique en particulier.

Arrivé au pouvoir le 4 août 1983 suite à un coup d’état, le capitaine Sankara alors trentenaire seulement avait engagé un chapelet de reformes à tous les niveaux du pays des hommes intègres. C’est à cette occasion que la haute Volta devint le Burkina Faso et fait office de coup d’envoi de la révolution burkinabé. Marxiste convaincu, la reforme agraire qu’il avait entreprise a permis le Burkina Faso d’atteindre l’autosuffisance alimentaire en 4 ans.

L’absence d’une enquête digne de ce nom sur sa mort continue d’alimenter aujourd’hui encore la thèse selon laquelle, son assassinat a été commandité par les occidentaux et la France en particulier et mis en œuvre par son frère d’arme Blaise Compaoré, actuel président du Faso. Ses discours poignant à l’assemblée générale de l’ONU en 1987 et celui à l’OUA concernant la dette des pays africains ont surement servi de catalyseur qui mettra fin à son règne, à sa vie.

L’auteur de ces mots « la patrie ou la mort, nous vaincrons » restera à jamais un mythe !

Le Quotidien de Nouakchott

Amadou Sy

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...