Les travaux de réhabilitation de la route nationale numéro 33 sont aux arrêts depuis une semaine.

La route nationale numéro 33 relie le tronçon Kalemie-Kongolo, long de 370 km. La Société civile de Kongolo a fustigé la persistance des nids de poule et des bourbiers sur la voie. Cette structure citoyenne a même demandé à l’autorité provinciale qui finance les travaux d’organiser une descente sur le terrain pour constater la mauvaise qualité des travaux exécutés par l’Office des routes.

L’Office des Routes justifie les arrêts enregistrés au cours des travaux par des pannes de machines. Les travaux sur ce tronçon durent déjà plus de deux ans. Le Chef de brigade à l’Office des routes, Jacob Lengisa, a déclaré à la presse:

<<<Nos deux ateliers, l’atelier de Kasalanyama et l’atelier de Lengwe, ont arrêté de tourner à cause des pannes. Depuis le mois de janvier jusqu’à ce jour, nous procédons au reprofilage : les lames d’usure de ces engins se sont maintenant épuisées et les nivelleuses sont complètement bloquées et arrêtées. C’est à peine que nous obtenons des lames que vient d’acheter le directeur provincial. Mais, il se fait que ces pièces ne sont pas conformes ; nous sommes entrain d’etudier la possibilité de les adapter>>>.

Ce tronçon routier est capital pour le gouvernement provincial du Katanga. En plus des personnes, il permet de transporter des produits agricoles vers les grands centres de consommation mais aussi des produits miniers provenant de sites miniers dans la région.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...