Aliko Qui? Reprenez vos calculs SVP!

Après la parution du dernier classement Forbes de Mars 2011, j'ai été surpris de constater le bond qu'a fait Aliko Dangote dans le cercle de plus en plus ouvert des milliardaires en dollars. A 54 ans, L'homme d'affaires nigérian pèse aujourd'hui $13.8 milliards et est 51e au classement, devant Roman Abramovich ($13.4B), Carl Icahn ($12.5B) et loin devant le 2e africain du classement, Nicky Oppenheimer, le sud-africain ($7B). Dire qu'en juillet 2007, l'inconnu Aliko Dangote provoquait des rires dubitatifs en déclarant qu'il était "bien, bien plus riche" qu'Oprah Winfrey. La reine américaine du talk-show était à l'époque la noire la plus riche du monde avec une fortune estimée à $1.5 milliards.

Aliko Dangote

Après lecture, cette nouvelle me donna le sourire et me fit même occulter l'info sur les $13.5 milliards de Marck Zuckerberg. Après coup, mon attention fut attirée par un titre accrocheur sur Forbes.com:

Nigerian Billionaire Mike Adenuga Might Be Africa's Richest Man

Mike Adenuga, propriétaire de la compagnie de télécoms Globacom, actionnaire majoritaire de Conoil PLC (quotée au Nigeria Stock Exchange) et détenant des parts importantes dans Equitorial Trust Bank, une des rares banques commerciales du Nigeria. Il est aussi actif dans l'immobilier avec les tours Mike Adenuga à Lagos et d'autres propriétés sur 4 continents. C'est donc cet homme, vivant au Nigéria et venant à peine de faire son entrée dans le classement Forbes ($2B), qui conteste la place de numéro un à Aliko Dangote.
Dès la publication du classement, les collaborateurs de Adenuga ont contacté Forbes pour se plaindre d'avoir été si mal classé. Après une réévaluation partielle de ses actifs par leur contributeur Mfonobong Sehe, Forbes admet que la plainte de Adenuga est loin d'être farfelue et qu'une seule de ses compagnies vaut déjà $10 milliards.


“No one in Africa is as rich as Mike Adenuga.” ~ Chief Dele Momodu, former Nigerian presidential candidate

Stupeur! Ainsi donc, quelque part en Afrique, quelqu'un aurait fait mieux que le phénomène Dangote? C'est qu'on risque de s'y habituer à compter tous ces milliardaires! Dans une afrique noire où l'argent est encore tabou et où même les plus humbles cachent leur gain, c'est bien une première de voir un riche revendiquer (à juste titre) sa richesse. Pourquoi se sentir coupable de sa réussite et laisser d'autres modèles s'imposer à la jeunesse de ce beau continent qui n'a encore rien perdu de son potentiel?

Si les jeunes africains savent où regarder (vers l'Afrique, bien entendu!), ils auront un sourire encore plus large que le mien à voir que le nombres de milliardaires africains (hors politiciens) est en croissance et que leur success story échappe au triptique "Sports - Divertissement - Politique". Good Job Nigeria. Way to go Africa!
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...