Des hommes armés ont envahi, dans la nuit du 14 Avril, le siège de l’Agence Ivoirienne de Presse, sis au Plateau (avenue Chardy), emportant deux véhicules 4X4 Suzuki Jiminy, d’un coût unitaire de 14 millions FCFA (environ $28,000). Ayant échoué à emporter la 4X4 affectée au Directeur central, parce qu’électronique, ils ont brisé toutes les vitres et causé des dégâts non encore évalués au véhicule.



Ils ont fracturé l’une des deux portes d’entrée, défonçant celles de tous les bureaux qu’ils ont vidés de leurs matériels informatiques et techniques (ordinateurs, dictaphones, appareils photos, téléviseurs, téléphones fixes, réfrigérateurs…).



Le Directeur central de l’AIP par intérim, François Gnankou a surtout déploré le vol d’un lot de matériel récemment acquis et encore emballé, d’une valeur globale de 17 millions FCFA (environ $34,000), pour le service Multimédias en construction, ainsi que la soustraction d’un appareil de confection de badges offert peu avant l’élection présidentielle à l’AIP, pour quelque deux millions FCFA (environ $4,000), par le Premier ministre Guillaume Soro. Ce, parce que l’AIP avait été choisie -puis dessaisie- pour la confection des accréditations des journalistes devant couvrir la présidentielle. « Ils ont tout emporté, ils ne m’ont laissé que les tables, chaises et la paperasse », a-t-il regretté.

Le siège de l’AIP est situé au Plateau, sous le contrôle des Forces Républicaines de Cote D’Ivoire  pro-Ouattara.

Source CIPJ

Infos AIP

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr. 2019
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv. 2019
Plus...