Les projets de grands médias français et européens consacrés à l’Afrique se multiplient. Après Slate Afrique, A+ de Canal+, Le Point Afrique, Vibe Radio de Lagardère Active, Le Monde lance officiellement le 20 janvier Le Monde Afrique . Une édition thématique qui s’adresse “aux Africains du continent, à ceux de la diaspora et à toutes les parties prenantes au développement africain : entrepreneurs, investisseurs, chercheurs, auteurs ou créateurs”. Euronews a, quant à elle, annoncé le lancement à l’été 2015 de “la toute première chaîne d’information panafricaine”, Africanews, en partenariat avec Télé Congo.

Pourquoi des grands médias français et européens élaborent des projets dédiés au continent africain? Qui visent-ils ? Comment conçoivent-ils leur éditorial ? Quelles sont leurs stratégies? Leurs attentes? Nous poserons ces questions à nos invités et nous attendons vos contributions avant jeudi 10h00 TU. Posez vos questions dans les commentaires de ce billet. Vous pouvez également les formuler via Twitter ou sur notre page Facebook.

Nos invités sont :

Selon l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones de 2050 représenteront “700 millions de personnes sur une population de 9,1 milliards, soit 8% de la population mondiale” et “85% de ces francophones seront en Afrique”.

La santé économique du continent suscite l’intérêt des investisseurs. Le FMI prévoit un taux de croissance d’environ 5,8% en 2015. L’ Union Internationale des Télécommunications fait état, quant à elle, d’une évolution spectaculaire en termes d’accès et d’usage d’Internet. En 2010, 10% de la population du continent était connectée à l’Internet. Ce chiffre a doublé en seulement quatre ans. Une aubaine pour les médias digitaux.

Les groupes de presse français ne sont pas les seuls dans la course: la chaîne de télévision chinoise CCTV avait déjà lancé en janvier 2012 CCTV Africa, basé à Nairobi.

Les médias anglo-saxons ont également parié sur le potentiel africain. Le journal britannique The Guardian a noué dès octobre 2012 des partenariats avec une plusieurs sites locaux, parmi lesquelles des blogs, des magazines en ligne et des centres de recherche, pour proposer la plateforme Guardian Africa Network, un espace “polyphonique” de mutualisation de contenus liées à l’actualité africaine.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Melissa Barra est journaliste à L'Atelier des médias de RFI
@MelissaBarrra

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • Les médias européens s’intéresse à l'Afrique cela est une bonne chose, mais les Agents de ces médias sont des purs produits des écoles européennes qui ne sont pas au parfum des réalités du continent. Quelle stratégie entendent ils mettre en place pour que les Africains s’intéressent à ces productions destinées à l'Afrique?

    Merci!

    • Kamagate, merci pour cette contribution.

  • Je m'oralappelle KAMAGATE El hadji Ali, Journaliste à la radio ZANZAN, une radio de proximité située à Bondoukou dans le Nord-Est de la Côte d'Ivoire. Par ailleurs, je suis le Secrétaire Général de l'Union des Radios de Proximité de Côte d'Ivoire (URPCI). Ma question est destinée à Euronews. Après la crise post électorale Euronews a mené un projet en Côte d'Ivoire en faveur des radios de l'Ouest du pays. Je voudrais savoir les motivations pour ce projet. Ensuite, quels résultats faites vous de ce projet

    Merci!

    • Pouvez-vous nous en dire davantage sur le projet en question? de quoi s'agit-il? Merci

  • D'abord une contribution: les projets-médias français et européens affluent en Afrique parce que "la nature a horreur du vide", comme on le dit. Aucun média créé en Afrique n'a vraiment dépassé les limites de l'Afrique. Même pas les limites du pays où il est né. Par exemple, tous les grandes chaînes nationales de télé se focalisent presqu'à 90 voir 95% sur l'actualité nationale. Ce qui se passe hors du territoire national ne fait que l'objet de "brèves" tardives, très souvent. Avec Internet, des facilités s'offrent aux Africains d'Afrique mais les mentalités n'ont vraiment pas changé. De sorte que c'est la France, l'Europe ou des Africains de France et de l'Europe qui continuent de nourrir l'idée de médias panafricain. Des médias qui couvrent plusieurs pays à la fois./ Ma question: Est-ce qu'on peut trouver des capitaux en France ou en Europe pour réaliser à partir de l'Afrique des médias panafricains?

    • Merci pour le commentaire et la question Barthélemy.

  • http://monde.blogs.la-croix.com/attentats-les-theories-du-complot-d... Que pensez-vous de cet article?

    • Bonjour,

      Quel rapport avec les médias qui développent des projets consacrés à l'Afrique?

      Merci

      • J'ai peut-être fait une erreur de manip mais j'avais essayé de mettre deux liens, celui qui apparaît au dessus de votre question et celui ci    http://www.avvenire.it/Chiesa/Pagine/Un-errore-intervenire-in-Libia...

        Dans ce dernier lien Prodi évoque l'Afrique à partir de la situation que nous venons de vivre en France et des projets à mettre en place en Afrique et au Moyen Orient. Et dans le lien du journal La Croix est évoquée la perception des évènements au Moyen Orient par d'autres pays que nous. Les médias qui développent des projets consacrés à l'Afrique vont-ils s'intéresser à cette situation de guerre qui touche le Moyen Orient mais aussi certains pays d'Afrique?

  • -Quelles sont les stratégies que préconisent ces médias pour plus de liberté d'expression?

    -Quel sera leur apport par rapport aux médias qu'ils trouveront sur place qui ont du mal à décoller quand ils ne sont pas sous la coupe du pouvoir en place?

    -En dehors de la politique et de la culture, n'est-il pas important pour des journaux de mettre en avant les visages des africains qui ont réussi?

    -La culture du média nest pas encore enracinée dans certains pays, surtout le média en format  papier: ont-ils des stratégies pour que les africains lisent davantage

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

ziad maalouf posted a blog post
L’Atelier des médias est allé en Turquie pour enquêter sur la liberté d’expression dans le pays. No…
26 déc. 2017
Mélissa Barra posted a blog post
Le 8 décembre 2017 s’est tenue à Paris la remise du Prix Numérique et Transparence. Il récompense d…
15 déc. 2017
ziad maalouf posted a blog post
Nées il y a douze ans en France, les conférences gesticulées désignent un exercice d’expression en…
20 oct. 2017
ziad maalouf posted a blog post
En 2005, Anjan Sundaram renonce à de brillantes études de mathématiques aux États-Unis pour partir…
18 oct. 2017
Plus...