Ce fut le mercredi dernier entre midi et deux qu’un groupe de manifestants issu d’un groupement des victimes des déchets toxiques seraient venu manifester devant le tribunal de première instance d’Abidjan.
Dispersé par la police à coup de jets de lacrymogène et matraque ; les manifestants ont répliqué par des lancées de pierre. Selon un manifestant que j’ai rencontré vers le musée national notifia que Mr LAMKO dont la vraie identité n’a pas relevé « je cite » aurait bloqué leur argent d’indemnisation sur un compte bancaire dans une banque de la place raison pour laquelle ils manifestèrent.
De ces faits, il faut notifier qu’en Côte d’Ivoire ; ce genre de manifestation est légion.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Récemment sur l'atelier

Houda Belabd posted a photo
Visiter le château de Melgarejo de Jerez de la Frontera, c'est voyager dans le temps, au gré des ci…
Il y a 2 heures
Houda Belabd posted a photo
En ce mois de mai où le moindre mètre carré ensoleillé est cherché à la loupe, flâner dans les vest…
Jeudi
Houda Belabd posted a photo
En cette journée ensoleillée du printemps, il fait bon flâner en pleine île de la Jatte.Située à la…
30 mai
mapote gaye posted a blog post
Les récentes législatives et l’état de santé du président Ali Bongo Ondimba ont ravivé certaines pr…
4 févr. 2019
Plus...