AFFAIRE GOLD 2000/BNI (2)

Les questions que fuit le Pdg de la Bni

Depuis le rebondissement dans l'affaire Bni-Gold 2000, de nombreuses interrogations restent à élucider. Ce,malgré l'interview du Pdg de la Bni, Victor J. Nembélessini parue danscertains quotidiens triés sur le volet.
Je suis l'objet d'une assignation en justice par le Pdgde la Bni, Victor Jérôme Nembélessini Silué, pour "diffamation etinjure". Et pourtant, dans ce qui m'est reproché,nulle part, il n'est question du fond de l'affaire opposant la Bni à lasociété Gold 2000.
Pour la manifestation de la vérité, il convient de se prononcer surtrois points essentiels. D'abord, y-a-t-il eu accord à l'amiable entrela Bni et Gold 2000 ? A cette question, nous répondons par l'affirmativecar, des éléments de preuves existent qui nous confortent dans cetteposition. Notamment l'acte notarié du 10 juin 2004.
Sans compter que pour un dégel de cette situation, un chèque de 150 000000 Fcfa a été émis sur un montant de 600 millions en guise deréparation des mains du Pdg de la Bni et Pca de Lev-ci. Par ailleurs, lecourrier du Pdg de la Bni au Dg de Gold 2000 en date du 18 août 2009référé- 6276/PDG/DJC/DE/DR confirme l'existence de cet accord .
Il est aussi reproché à votre serviteur d'avoir écrit des chosesinexactes en ce qui concerne l'audition du Pdg de la Bni à la policeéconomique. Si les défenseurs (avocats) de la Bni ne contestent pas lepassage de M. Victor Nembélessini à la police économique, ilss'insurgent contre le fait qu'il ait refusé de s'y rendre une secondefois parce que n'ayant plus reçu de "convocations formelles ". Ce qui reste à élucider dans la mesure où l'enquête conduite par les policiersn'a pas encore livré tous ses secrets et les agents comptentrecevoir encore une fois le Pdg de la Bni puisque cela a été signifié auplaignant en la personne de Cyriaque Ossey Assi, Dg de Gold 2000. Pourfinir, les avocats de la Bni me reprochent d'être juge. Loin de moi cette prétention, seulement, tout comme les baronsde la filière café-cacao qui n'ont pas connu de jugement et quicroupissent encore à la Maca (Maison d'arrêt et de correctiond'Abidjan), je soutient que M. Victor Nembélessini aurait pu connaîtrepareille fortune si la plainte du Dg de Gold 2000 avait déjà connu un jugement. Parce que les éléments de début de preuves existent, notamment lesmouvements opérés sur le compte de Gold 2000 par la Bni sans l'aval dupropriétaire dudit compte.
Nous aurions souhaité voir le Pdg de la Bni, Nembelessini Victor Silué réponde à ces accusations ou tout au moins nous prouve le contraire.
SERIBA KONE

L'expertise du Cabinet GERENTHON and Cie qui confond le PDG

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...