AFFAIRE CAFE-CACOA : Procès sur Haute Surveillance ?

Difficile pour les abidjanais de se rendent au boulot ou pour toutes autres urgences au plateau qui est le centre des affaires car toutes voies furent inondées de voitures.

En outre, il se déroule le procès des ex-dirigeants de la filière café-cacao en Côte d’Ivoire, producteur mondial, auteurs d’une pléiade de malversations économiques. Au nombre de 28 ex-barons sauf 25 étaient présents. Mais certains des leurs sont aussi poursuivis pour "détournement de fonds, abus de confiance, abus de biens sociaux, escroquerie, faux et usage de faux en écriture privée de banque".

depuis juin 2008, a été renvoyé au 16 novembre, a annoncé le tribunal à l'ouverture des audiences mercredi à Abidjan.

"Le procès est renvoyé au 16 novembre pour (permettre) la mise à la disposition des dossiers aux avocats", a déclaré le président du tribunal Alain Pohan et le bâtonnier Me KONE Mamadou à des confrères ; plaidant pour "un procès équitable" et invoquant également un problème de disponibilité de salle dans les toutes prochaines semaines tandis que depuis juin 2008, a été renvoyé au 16 novembre, a annoncé le tribunal à l'ouverture des audiences mercredi à Abidjan.

Cette décision inattendue a suscité des murmures à l'intérieur et devant l'entrée de la salle d'audience où avaient pris place de nombreux journalistes et proches des 25 prévenus présents.

Le tribunal n'a pas levé les mesures de détention provisoire dans l'attente du procès dont rendez-vous le 16 Novembre 2010.
Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...