Action Discrète : les terroristes de l'humour

Chaque dimanche sur Canal+, en clair, les téléspectateurs peuvent suivre le magazine Action Discrète qui fêtera bientôt ses six ans. Il est connu pour ses présentateurs masqués et son traitement sans concession de l'actualité, en la caricaturant à l’extrême et en jouant avec les caméras cachées. Antoine Sachs est allé à la rencontre de ses équipes pour ce reportage à écouter et télécharger ci-dessous.

Le plateau de l'émission à laquelle Antoine a assisté (photo Antoine Sachs)

Passer une journée avec Action Discrète est une expérience étrange où il faut accepter de basculer dans un monde parallèle, où l’absurde fait irruption dans la réalité, où les propos les plus inacceptables sont poussés à leur extrême le plus profondément débile. Mais à travers cette accumulation de cynisme, de mauvais goût assumé et de provocation outrancière, surgit ce que l’esprit humain fait de plus redoutable : le rire! Cette exclamation qui est d'autant plus politique que les caméras cachées d’Action Discrète sont ancrées dans l’actualité.

 

crédit

 

Par ordre de capacité à arriver frais au boulot le matin, on entend dans le reportage Julien Cazarre, Patrick Mercier Pierre Samuel Thomas Seraphine et Sébastien Thoen, ce dernier étant notoirement le plus givré de la bande. Vous entendrez aussi, dans cette émission, Clémentine Pavan, coupable des caméras cachées et Cyril Tellenne, l’affreux réalisateur de l émission.

 

Pour en savoir plus sur Action Discrète, il existe un site officielun blog non officiel, une Fan page officielle

 


Écoutez le reportage (31 min. et 14 sec.)


crédit bannière et autres images officielles

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Ziad Maalouf est journaliste, producteur de l'Atelier des médias RFI

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...