A Vos SIGNATURES MOVIE MAKERS

PROGRAMME MEDIA : PETITION DES CINEASTES

POUR DEVENIR SIGNATAIRE :
petitioncineastes@larp.fr




MOVIE-MAKERS’ PETITION TO PROTECT
THE MEDIA PROGRAMMING INDEPENDENCE

The European Commission has decided to put an end to Media Programming independence.
The concern about this abolition extends far beyond the walls of Berlaymont, the glass tower in Brussels that houses the European commissioners.
We, European directors and European producers, are extremely worried by the way that Media programming is thus being challenged.
This programme, launched 20 years ago, contributed to the creation of a genuine European film industry and helped in the creation of major new works that currently form part of the European heritage. They would never have seen the light of day without this programme. Two thirds of its budget is devoted to better European film distribution by arranging assistance to independent operators (the Europa Cinema chain) and distributors. This distribution of European films is all the more necessary for the education of the younger audience and the creation of diversified cultural tastes, in a context that is becoming ever more stereotypical, in a highly competitive audio-visual environment involving major players from other continents.
More recently, the MEDIA programme showed great reactivity by finding a financial resource that enabled cinemas in European countries that receive the least state aid to purchase digital equipment. This is a fundamental asset in film distribution.
The MEDIA programme, through its project development aids and training initiatives, has contributed to the creation of genuine networks of European producers who have developed co-productions. Thanks to these co-productions, films have been guaranteed distribution in the co-producers’ own countries. The programme has, in fact, only recently created a fund to guarantee mobilisation of the banks, through European film producers.
We, European film-makers, recently replied to a questionnaire for the purpose of maintaining and developing this programme.
We deplore the fact that the European Commission, rather than allocating the necessary resources for the renewal of the programme and considering with the member states how they could find ways of financing the programme other than through contributions from member states (via an additional European taxation system), has confined itself to abolishing the benefits, reducing credit and ending the specifics of the MEDIA Programme.
We refuse, purely and simply, to allow the Media Programme to be abolished, or even to see it merged within another, more extensive programme.
We call upon the President of the European Commission to receive a delegation of European film-makers and to do so as quickly as possible.
Naturally, this serious challenge does serious harm to creativity and culture, the foundations of our identity and our European values.
To do any less would be to declare ourselves beaten already in the great fight for the promotion of diversity and the wealth of European audio-visual productions, our culture, way of life and thought, as well as the defence of jobs and the many European industries that are defended through our images.
This is a conviction that we wish to share with the builders of Europe.
Filmmakers support to MEDIA Program -EN

LES CINEASTES EUROPEENS SE MOBILISENT POUR SAUVER LE PROGRAMME MEDIA
La Commission européenne aurait décidé de la suppression de l’indépendance du Programme Média.
Les inquiétudes quant à cette suppression dépassent très largement les murs du Berlaymont, la tour de verre bruxelloise abritant les commissaires européens.
Nous, les réalisateurs européens et producteurs européens, sommes extrêmement inquiets devant la remise en cause programmée de Media.
Ce programme, lancé il y a 20 ans, a contribué à bâtir une véritable industrie du cinéma européen et à aider à la création d’œuvres majeures faisant partie aujourd’hui du patrimoine européen. Elles n’auraient jamais vu le jour sans ce programme. Les deux tiers de son budget sont consacrés à une meilleure circulation du film européen en organisant des aides aux exploitants indépendants (réseau Europa Cinémas) et aux distributeurs. Cette circulation des films européens est d’autant plus nécessaire à l’éducation du jeune public, à la création de goûts culturels diversifiés, dans un contexte de plus en plus formaté, dans un environnement audiovisuel très concurrencé par des acteurs d’autres continents.
Plus récemment, le programme MEDIA a manifesté une très grande réactivité en dégageant une enveloppe financière permettant aux cinémas des pays européens les moins aidés de pouvoir s’équiper en numérique. C’est un enjeu fondamental aussi pour la circulation des films.
Le programme MEDIA, par les aides au développement de projet et par des actions de formation, a contribué à créer de véritables réseaux de producteurs européens qui ont développé des œuvres en coproduction. Grâce à ces coproductions, ces films ont eu des garanties de diffusion dans les pays coproducteurs. Le programme vient d’ailleurs de créer un fonds qui garantira la mobilisation auprès des banques, par les producteurs de films européens.
Nous, réalisateurs européens, avons récemment répondu au questionnaire pour maintenir et développer ce programme.
Nous déplorons que la Commission européenne, plutôt que de donner les moyens nécessaires au renouvellement du programme et de réfléchir avec les Etats membres à d’autres systèmes de financement du programme que les contributions des Etats membres (système de fiscalité additionnelle européenne), se borne à tailler dans le vif et à réduire les crédits et la spécificité du Programme MEDIA.
Nous refusons purement et simplement la suppression du Programme Media ou même sa fusion à l’intérieur d’un autre programme plus large.
Nous en appelons au Président de la Commission européenne, afin qu’il reçoive le plus rapidement possible une délégation de réalisateurs européens.
Cette profonde remise en cause serait naturellement une atteinte à la création et la culture, socles de notre identité et de nos valeurs européennes.
Au-delà, ce serait se déclarer d’ores et déjà vaincus dans cette belle bataille qu’est la promotion de la diversité et de la richesse des œuvres audiovisuelles européennes, d’une culture, d’un mode de vie et de pensée, autant que de la défense d’emplois et de multiples industries européennes défendues à travers nos images.
C’est une conviction que nous voulons partager avec les bâtisseurs de cette Europe.
Pétition Cinéastes Programme Media – FR

PREMIERS SIGNATAIRES :
Ken Loach, réalisateur – Grand Bretagne
Mike Leigh, réalisateur – Grand Bretagne
Fatih Akin, auteur réalisateur producteur acteur – Allemagne
Wim Wenders, auteur réalisateur producteur – Allemagne
Pedro Almodovar, auteur réalisateur producteur – Espagne
Augustin Almodovar, producteur – Espagne
Costa Gavras, auteur réalisateur producteur – France
Krzysztof Zanussi, auteur réalisateur producteur – Pologne
Michael Haneke, auteur réalisateur – Autriche
Nanni Moretti, auteur réalisateur producteur – Italie
Paolo Sorrentino, auteur réalisateur – Italie
Marco Bellocchio, réalisateur producteur acteur – Italie
Christian Mungiu, auteur réalisateur producteur – Roumanie
Jean-Pierre Dardenne, réalisateur – Belgique
Luc Dardenne, réalisateur – Belgique
Andrzej Wajda, réalisateur président de Andrzej Wajda Studio & Film School – Pologne
Lucas Belvaux, acteur réalisateur – Belgique
Aki Kaurismäki, réalisateur – Finlande
Bernardo Bertolucci, auteur réalisateur producteur – Italie
Bertrand Tavernier, auteur réalisateur producteur – France
Radu Mihaileanu, auteur réalisateur producteur – France
Volker Schlöndorff, réalisateur – Allemagne
Jerzy Skolimowski, réalisateur – Pologne
Ewa Piaskowska, réalisatrice – Poligne
Tony Gatlif, auteur réalisateur producteur – France
Hans-Christian Schmid, auteur réalisateur – Allemagne
Mahamat-Saleh Haroun, réalisateur – France
Raoul Peck, auteur réalisateur producteur – Haïti
Abderrahmane Sissako, auteur réalisateur producteur – France, Mauritanie

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Atelier des médias pour ajouter des commentaires !

Join Atelier des médias

Commentaires

  • L'EUROPE DES MEDIAS SE DEMENTELE... L'EUROPE DE NOUVELLES FRONTIERES SE PRESISE..Parmis ses états en crise.

    C'est à suivre....

     

    Prenez le temps de lire et de signez cette pétion en ligne

    Merci

    PAS à PAS.

This reply was deleted.

Articles mis en avant

Récemment sur l'atelier

mapote gaye posted blog posts
4 févr.
Mélissa Barra posted a blog post
La Côte d’Ivoire veut s’attaquer aux dysfonctionnements que connaît l’enseignement supérieur public…
18 janv.
Plus...